Skip Ribbon Commands
Skip to main content

L’estimation de la durée d’utilité des immobilisations corporelles – Combien de temps dureront-elles?

2018-04-10


Un jour ou l’autre, un propriétaire d’entreprise voudra connaître la durée d’utilité d’une immobilisation corporelle. S’il veut planifier ses dépenses en immobilisations, maintenir ou faire progresser son exploitation, la question mérite d’être examinée. Les prêteurs s’intéressent également à la durée d’utilité restante du matériel d’une entreprise, à savoir le temps (ou le nombre d’utilisations) avant que l’actif cesse d’être économiquement viable. Ils veulent savoir si la durée d’utilité du matériel sera supérieure à la durée du prêt. Par conséquent, ils cherchent à évaluer l’amortissement économique et à déterminer la valeur de l’immobilisation corporelle.

Il existe trois principales méthodes d’évaluation des immobilisations corporelles : l’approche fondée sur le marché, l’approche fondée sur le coût et l’approche fondée sur les bénéfices. Pour déterminer la valeur des immobilisations corporelles faites sur mesure pour une installation de production, on utilise généralement l’approche fondée sur le coût.

En supposant que la durée d’utilité d’une immobilisation corporelle est de douze ans et que trois années se sont déjà écoulées, il est logique de conclure que, dans des conditions normales (sans travaux de rénovation ni modification), le rythme de détérioration physique s’élève à environ 25 % ([3 / 12] x 100 % = 25 %). Bien que le calcul de l’amortissement aux fins de l’évaluation soit fait sur une base linéaire, il est possible que l’amortissement comptable soit différent et n’ait aucun lien avec la façon dont l’évaluateur tient compte de l’âge et de la durée de vie.

La durée d’utilité d’un actif, après amortissement, est communément appelée « âge effectif ».

Au moment d’estimer l’âge effectif, l’évaluateur prend en considération l’incidence potentielle des travaux de réparation, de rénovation et d’entretien sur la condition actuelle de l’actif. Si une immobilisation corporelle fait l’objet d’un entretien préventif planifié ou de réparations régulières, son âge effectif sera généralement inférieur, souvent de façon considérable, à son âge chronologique.

La durée d’utilité correspond au nombre estimatif d’années au cours desquelles une immobilisation corporelle neuve sera utilisée avant d’être mise hors service. La durée d’utilité s’entend du nombre d’années pendant lesquelles l’immobilisation peut servir si on la compare aux immobilisations corporelles similaires, alors que le concept plus théorique de durée de vie économique vise à déterminer le nombre d’années pendant lesquelles l’immobilisation peut servir de manière rentable.

Au cours de son inspection et de son étude de marché, l’évaluateur s’appuie grandement sur les statistiques de durée d’utilité et les données actuarielles tirées d’études sur les immobilisations corporelles. Par exemple, l’American Society of Appraisers publie des données sur des secteurs aussi variés que l’aérospatiale, la défense, l’industrie du bois ou celui des pâtes et papiers.

Il n’existe aucun raccourci pour déterminer la durée d’utilité d’un actif. Chose certaine, les données fournies dans les états financiers ne nous informeront que rarement sur le temps que durera un actif.

Vous voulez en savoir plus sur l’aide que MNP peut vous apporter? Communiquez avec nos Services d’évaluation, de juricomptabilité et de soutien en cas de litige