Skip Ribbon Commands
Skip to main content

Un grand pouvoir (analytique) implique de grandes responsabilités

2017-11-27


Au cours d’une entrevue avec Axios la semaine dernière, l’ancien président de Facebook, Sean Parker, a parlé ouvertement de la manière dont le réseau social exploite la psychologie humaine pour accroître le temps d’utilisation de l’application, avec des mots qu’on entend rarement de la bouche de ceux qui ont créé le phénomène :

« Dieu seul sait les effets que ça aura sur le cerveau de nos enfants », a-t-il affirmé.

Sans surprise, cette déclaration-choc et d’une franchise brutale lui a valu une large couverture médiatique, ouvrant ainsi à nouveau le débat sur l’analytique prédictive dont on entend parler depuis un certain temps.

Vous souvenez-vous du scandale des prédictions de grossesses de Target​ en 2012? À l’aide d’algorithmes d’apprentissage automatique, Target avait cerné les habitudes de consommation qui laissent fortement présager une grossesse, créant ainsi des occasions de marketing direct (p. ex., des coupons pour des couches, de la préparation pour nourrissons ou des vitamines). Mais le jour où le père d’une adolescente a trouvé ces coupons dans sa boîte aux lettres et qu’il a commencé à s’interroger publiquement, Target a subi les foudres des médias et de l’opinion publique.

Ce ne sont là que quelques exemples parmi tant d’autres. De la prévision des crimes à la surveillance par la National Security Agency des États-Unis des appels effectués au moyen d’appareils mobiles, nombreuses sont les situations où les questions relatives à la confidentialité, à l’éthique et au pouvoir de l’analytique prédictive se rejoignent.

Cet exemple récent devrait nous servir de rappel : une stratégie d’analytique efficace doit clairement tenir compte de la sensibilité des données, y compris des communications nécessaires entre les parties prenantes internes et externes. Commencez par vous poser les questions suivantes :

  • Comment les données seront-elles utilisées?
  • Qui y aura accès?
  • Est-ce qu’il y a une option de retrait?
  • Quels sont les avantages?
  • Quels sont les risques?

Ces questions constituent un bon point de départ pour cerner les enjeux importants que votre stratégie doit absolument prendre en compte. Après tout, l’information que l’on dégage des données personnelles est au moins aussi sensible que les données elles-mêmes. Parfois même plus.

Votre organisation s’est-elle dotée d’une stratégie d’analytique avancée qui tient compte de la sensibilité des données? Si ce n’est pas le cas, il vaut mieux remédier à la situation dès maintenant.

La technologie de demain façonne les affaires d’aujourd’hui. Pour savoir comment MNP peut vous aider à tirer parti de l’analytique avancée, communiquez avec Brian Foster, directeur, Services de consultation en technologie, au 204.336.6131 ou [email protected].