Les valeurs de vos employés changent. Avez-vous adapté votre entreprise en conséquence?

21 décembre 2020

Les valeurs de vos employés changent. Avez-vous adapté votre entreprise en conséquence?

Résumé
5 minutes de lecture

Découvrez comment votre organisation peut tirer profit d'un changement de culture organisationnelle.

Points de vue
Souplesse Points de vue Entreprises à capital fermé Sociétés ouvertes Consultation

La pandémie de COVID-19 a provoqué des bouleversements sans précédent dans le monde des affaires partout sur la planète. En quelques mois, que ce soit par l’aménagement du télétravail ou le développement de nouveaux produits et services, les entreprises au Canada et ailleurs ont procédé à des transformations de grande envergure qui auraient normalement nécessité au moins cinq ans.

Ce virement soudain a été ardu. Les perturbations et l’incertitude sont loin d’être finies. En ces temps précaires, il est normal que les entreprises s’accrochent à l’espoir de reprendre leurs activités une fois que la campagne de vaccination aura abouti.

Le problème ici, c’est qu’un retour en arrière n’est plus possible. Afin de survivre à cette pandémie, les entreprises doivent accepter de changer et d’adopter une nouvelle façon de faire des affaires.

Pour y arriver, vous devez adopter une nouvelle approche qui saura optimiser les talents de votre effectif de façon distincte et innovatrice. Comme il en a été question dans notre nouveau webinaire présenté par Jim Cruickshank et notre invitée Carol Faull, fondatrice et directrice de Carol Faull & Associates Ltd, la COVID-19 a changé de façon permanente ce qui compte aux yeux des travailleurs, le sens qu’ils donnent à leur carrière et comment ils arrivent à être productifs dans leur nouvel environnement.

Si vous n’avez pas vu le webinaire, voici le lien pour accéder à l’enregistrement (anglais seulement):

 
 

Compte-rendu du webinaire : trois éléments clés à considérer pour réussir une transformation culturelle

Selon l’étude du Barrett Values Centre portant sur l’incidence de la COVID-19 sur les cultures d’entreprise à l’échelle mondiale, les modèles axés sur les résultats et le rendement, des facteurs courants avant la pandémie, font place à ceux fondés plutôt sur des valeurs comme la capacité d’adaptation, l’agilité et la connexité numérique. Dans le même ordre d’idées, l’étude révèle que les travailleurs d’aujourd’hui répondent plus positivement aux employeurs qui se soucient de leur bien-être et qui ont à cœur leur santé. Ils préfèrent également travailler dans des milieux qui favorisent le travail d’équipe, la collaboration et l’échange de renseignements plutôt que dans une bureaucratie stricte.

Cela dit, les entreprises qui souhaitent maintenir la motivation des employés doivent songer à de nouvelles façons de faire. Mais à quoi devrait ressembler cette nouvelle réalité professionnelle et comment la forge-t-on? Par expérience, nous suggérons de considérer trois principaux éléments : la manière de travailler des employés, l’organisation de l’entreprise et votre approche pour soutenir le bien-être du personnel.

Réinventer la façon de faire

La COVID-19 a une incidence importante sur notre vie. Elle a poussé bon nombre d’entreprises à devenir plus concurrentielles et à réaliser des investissements qui, dans certains cas, ont dû être faits des années à l’avance.

Sous cet angle, il est clair que même si tout n’a pas été rose, la pandémie a sans aucun doute entraîné des retombées favorables à long terme. L’important, c’est de déterminer les changements qu’il faut maintenir pour aller de l’avant.

Commencez par demander à vos employés ce qui compte maintenant pour eux et comment vous pouvez les aider à être plus productifs. Vous découvrirez peut-être que ceux qui étaient d’abord contre l’idée du télétravail préfèrent maintenant conserver cet acquis et ne pas retourner au bureau. De même, d’autres peuvent indiquer qu’ils souhaitent un horaire de travail flexible ou maintenir une communication virtuelle avec leur superviseur.

La leçon à retenir ici, c’est qu’il n’existe pas de proposition unique qui satisfait tout le monde. Maintenant que la plupart des entreprises sont en mesure d’offrir plus d’options à leur effectif, chaque employé devrait décider de ce qui lui convient.

Les modalités d’un milieu de travail hybride varieront selon plusieurs facteurs – notamment les besoins et les visées de chacun.

Une réorganisation culturelle

Si les préférences de votre personnel ont changé, votre entreprise doit bien entendu s’adapter en conséquence.

Reprenons par exemple l’idée de créer un modèle de travail hybride. Il est évident que les anciennes méthodes ne seront plus de mise. Si la moitié de vos employés travaillent de la maison, vous aurez besoin de moins de bureaux physiques. De même, si vos politiques et vos cadres de gestion sont conçus de manière à évaluer votre effectif qui travaille sur place suivant un horaire régulier, ils risquent de ne pas convenir à des employés qui travaillent à distance selon un horaire flexible.

Après avoir consulté vos employés sur leur mode de travail de prédilection, il importe d’examiner plus attentivement le fonctionnement de l’entreprise et de déterminer si elle est bien équipée pour répondre aux besoins changeants de vos gens et de vos activités.

À ce stade-ci, tâchez de vous servir des leçons tirées depuis le début de la pandémie et de les incorporer dans votre cadre opérationnel. Essentiellement, vous devez cerner les pratiques commerciales à conserver même après la pandémie et celles qui doivent être modifiées ou remplacées pour correspondre à votre nouvelle culture d’entreprise.

À l’interne, il s’agit peut-être de réaffecter le budget destiné à l’immobilier, comme réduire les dépenses liées à la location de bureaux et investir davantage dans le matériel de bureau à domicile. Vous risquez de devoir passer d’une journée à horaire fixe à un modèle de travail axé sur les résultats. À l’externe, vous pouvez examiner de plus près les changements de stratégies de vos compétiteurs et réévaluer votre chaîne d’approvisionnement pour améliorer votre agilité et votre flexibilité.

Connaître les préférences de vos employés et réorganiser l’entreprise en conséquence démontre sans contredit que la haute direction écoute les besoins de son personnel. Ce changement vous permettra de préserver la confiance de votre effectif, de renforcer son adhésion et même d’ouvrir la porte à de nouvelles possibilités d’affaires.

Une approche centrée sur l’humain

La ligne entre la vie personnelle et le travail devient de plus en plus mince maintenant que le télétravail est devenu quotidien. Bon nombre d’employés travaillent de plus longues heures. Puis, les interruptions à la maison affectent la quantité de travail qui peut se faire à l’intérieur d’une journée.

L’imposition de politiques plus strictes paraît attrayante pour accroître la productivité à la maison, mais une direction opposée s’avérerait plus efficace. Montrer de l’empathie et de la compassion – et reconnaître que les employés ont une vie à l’extérieur du travail – peut grandement contribuer à l’atteinte des objectifs.

Des politiques de ressources humaines à cet effet préviendraient l’épuisement professionnel et la baisse ahurissante en productivité qui en découle souvent. Pour remonter le moral des troupes, réduire le roulement de personnel et renforcer la nouvelle culture organisationnelle qui survivra à la COVID-19, il faut accorder la priorité aux besoins des employés et faire preuve de compréhension à leur endroit.

Faire place à une nouvelle réalité

Les mentalités ne changent pas du jour au lendemain. Repenser votre entreprise pour l’adapter à une réalité post-COVID peut être difficile à réaliser. Cependant, la flexibilité et l’agilité sont des thèmes clés de l’année 2020. Pour réussir, il faut donc créer une culture organisationnelle qui répond aux nouvelles priorités des employés.

En vous informant de ce qui compte maintenant pour vos équipes, en réorganisant votre entreprise en conséquence, et en favorisant la confiance de vos employés par la bienveillance et la compassion, vous réussirez à tirer le maximum de votre personnel et à créer une plus grande résilience organisationnelle.

Pour savoir comment MNP peut contribuer à votre changement de culture, communiquez avec Kevin Joy, associé, Consultation au 514.891.8575 ou à l’adresse [email protected].

Points de vue

  • Performance

    04 mars 2021

    Maintien des taux en vigueur pour les programmes d’aide fédéraux liés à la COVID-19

    Le gouvernement maintiendra jusqu’au 5 juin 2021 les taux en vigueur pour la Subvention salariale d’urgence du Canada (SSUC), la Subvention d’urgence du Canada pour le loyer (SUCL) et les subventions de soutien en cas de confinement.

  • 04 mars 2021

    MNP et l’initiative Femmes de la Banque Scotia

    MNP s’est joint à l’initiative Femmes de la Banque Scotia pour accroître les connaissances financières des femmes d’affaires dans les Prairies. Apprenez-en plus ici.

  • Performance

    03 mars 2021

    Nouvelles règles de déclaration pour les fiducies - Êtes-vous prêt?

    Voyez comment vous préparer aux nouvelles règles de déclaration pour les fiducies proposées, qui viendraient resserrer les obligations de déclaration.