Ne ratez pas l’occasion de réduire vos impôts pour 2021!

Ne ratez pas l’occasion de réduire vos impôts pour 2021!

Résumé
minutes de lecture

Plusieurs déductions et crédits sont offerts aux professionnels afin de les aider à régler leur charge d’impôt des particuliers.

Nous voilà repartis pour une nouvelle saison des impôts! Afin de vous y préparer, vous pouvez consulter la liste suivante qui présente des déductions et crédit d’impôt le plus souvent négligés.

Frais de déménagement

Si vous avez déménagé en 2021 afin de vous rapprocher de votre lieu de travail ou d’études, vous avez peut-être le droit de déduire une portion des frais de déménagement que vous et votre famille avez engagés. Pour avoir droit à cette déduction, votre nouvelle résidence doit vous rapprocher d’au moins 40 km de votre nouveau lieu de travail ou d’études. Les frais de déménagement peuvent comprendre des montants déductibles qui ne sont pas nécessairement connus et avoir une incidence importante sur vos impôts. Voici une liste des dépenses que vous pouvez déduire :

  • Frais de transport et d’entreposage : emballage, remorquage, déménageurs, entreposage temporaire du mobilier.
  • Frais de déplacement : frais d’hébergement, de repas et d’automobile. La demande des frais de repas et d’automobile peut se faire à l’aide de la méthode détaillée (montants appuyés par des reçus) ou de la méthode simplifiée (déduction selon un taux fixe de l’ARC).
  • Frais de subsistance temporaires : frais de repas et d’hébergement temporaires engagés près de l’ancienne et de la nouvelle résidence jusqu’à un maximum de 15 jours.
  • Autres frais relatifs au déménagement : coûts pour changer l’adresse sur des documents juridiques et remplacer les permis de conduire, frais de branchement et de débranchement liés aux services publics.
  • Frais de résiliation du bail de votre ancienne résidence.
  • Certains frais pour maintenir l’ancienne résidence laissée vacante (maximum de 5 000 $) après votre déménagement : intérêts sur prêt hypothécaire, impôts fonciers et frais de services publics.
  • Frais de vente de votre ancienne résidence : coût de la publicité, honoraires juridiques, commissions versées à un agent immobilier et pénalité pour l’acquittement d’une hypothèque avant l’échéance.
  • Frais d’acquisition de la nouvelle résidence si vous avez vendu votre ancienne résidence en raison de votre déménagement : droits de mutation immobilière et frais juridiques.

La déduction des frais de déménagement se limite aux revenus gagnés au nouveau lieu de travail, mais les montants inutilisés peuvent être reportés à l’année suivante.

Cotisations professionnelles

Les cotisations professionnelles et les frais d’adhésion versés à des organisations professionnelles sont déductibles pour l’année au cours de laquelle ils sont payés. Pour les médecins et les professionnels de la santé, les cotisations à l’assurance responsabilité professionnelle, comme les droits d’adhésion annuels, constituent des charges déductibles.

Frais financiers

Parmi les déductions fiscales les plus couramment omises, on compte les frais financiers, notamment les frais de financement et de placement comme les honoraires versés à un conseiller financier pour la gestion des placements non enregistrés et les conseils en placement. Gardez à l’esprit que les commissions, les frais intégrés (p. ex., le ratio des frais de gestion) et les frais liés aux comptes enregistrés (p. ex., les régimes enregistrés d’épargne-retraite et les comptes d’épargne libre d’impôt) ne sont pas déductibles.

Frais d’intérêts sur les fonds empruntés pour toucher un revenu de placement

Si vous avez emprunté de l’argent pour investir dans des comptes non enregistrés, les frais d’intérêts que vous payez sur cette dette peuvent seulement être déduits du revenu de placement.

Frais de garde d’enfants

Si vous avez recours à des services de garde d’enfants afin d’occuper un emploi, d’exploiter une entreprise ou de poursuivre des études, les frais de garde d’enfants sont déductibles d’impôt. En plus des frais payés pour des services de garde, les frais suivants sont également considérés comme des frais de garde d’enfants aux fins de l’impôt :

  • les camps de jour et les écoles de sport de jour dont le but premier est la garde des enfants;
  • les pensionnats, les colonies de vacances ou les écoles de sport qui offrent des services d’hébergement.

En règle générale, les frais de garde d’enfants sont demandés par le conjoint dont le revenu est le moins élevé (certaines exceptions s’appliquent).

Dons de bienfaisance

Les dons de bienfaisance effectués au cours de l’année s’accumulent rapidement.

En plus d’un crédit provincial qui varie d’une province à une autre, vous pouvez demander un crédit d’impôt fédéral de 15 % pour les premiers 200 $ et de 29 % pour le reste des dons versés à un organisme de bienfaisance enregistré au Canada. Si vous êtes assujetti au taux d’imposition le plus élevé, votre crédit fédéral peut atteindre jusqu’à 33 %. Vous pouvez partager le crédit d’impôt pour les dons de bienfaisance avec votre conjoint jusqu’à concurrence de 75 % de votre revenu net (à l’exception du Québec où il n’y a pas de limite). Tous les dons qui n’ont pas été demandés peuvent être reportés jusqu’à cinq ans.

Vous pouvez également songer à effectuer plutôt des dons en nature (des placements, par exemple), car certains dons de valeurs mobilières non enregistrées ne sont pas assujettis à l’impôt sur les gains en capital, ce qui permet au donateur d’obtenir un crédit d’impôt correspondant à la juste valeur marchande du bien donné.

Contributions à un parti politique au Canada

Ce crédit d’impôt donne un allègement fiscal de plus 50 % sur les contributions politiques versées pendant l’année, jusqu’à un maximum de 1 275 $ pour les contributions fédérales. Les limites sont différentes pour les contributions provinciales.

Frais médicaux

Les frais médicaux comprennent votre visite de routine chez le dentiste autant que les produits spécialisés dont vous avez besoin pour vos besoins de santé. Certaines dépenses que vous croyez inadmissibles à une demande (comme l’achat de filtres de rechange ou les frais de massage) peuvent être incluses si elles sont prescrites par un médecin. Parmi les autres frais médicaux admissibles, on compte les frais de déplacement et de repas que vous engagez pour vous rendre à un rendez-vous médical qui se trouve à 40 km de chez vous, et même les frais d’hébergement et de stationnement si l’établissement se trouve à 80 km de votre résidence.

Prenez note que seuls les frais médicaux excédant un certain seuil (soit 3 % de votre revenu net ou 2 421 $ pour l’année d’imposition 2021, selon le moins élevé des deux montants) sont admissibles au crédit. Les dépenses qui ont été couvertes par un régime d’assurance maladie ne sont pas admissibles au crédit.

Pour optimiser l’incidence sur vos impôts, songez à effectuer une seule demande de frais médicaux pour votre conjoint, vos enfants mineurs et vous-même dans la déclaration de revenus de la personne dont le revenu est le plus faible.

Intérêts sur les prêts étudiants

Le remboursement des prêts étudiants peut s’avérer un véritable fardeau dans les premières années de votre carrière. L’ARC offre un crédit d’impôt au titre des intérêts payés sur les prêts étudiants des gouvernements fédéral et provinciaux, lequel peut être utilisé dans une déclaration de revenus future (jusqu’à cinq ans) s’il n’est pas demandé au cours de l’année où a lieu le paiement. Toutefois, les frais d’intérêt versés sur des prêts consentis par des institutions financières (comme une marge de crédit pour étudiants) ne sont pas admissibles à ce crédit.

Crédit d’impôt pour personnes handicapées

Ce crédit d’impôt vise à réduire le fardeau fiscal des personnes handicapées et de leurs aidants. L’économie d’impôt qui en découle peut aller jusqu’à 1 500 $ pour un adulte et même plus pour une personne mineure. De nombreuses déficiences physiques et mentales, comme le TDA, le TDAH, le trouble anxieux, l’autisme, le diabète (type 1 ou 2 dans certains cas), l’épilepsie, le trouble d’apprentissage et bien plus, sont souvent négligées, mais elles sont couvertes par ce crédit d’impôt si certains critères d’admissibilité sont satisfaits.

Montant pour l’achat d’une habitation

Si vous avez acheté une habitation en 2021 et que votre conjoint et vous n’avez pas résidé dans une habitation dont vous êtes propriétaires au cours des quatre dernières années, vous pouvez demander un crédit pouvant vous faire économiser jusqu’à 750 $ en impôt.

Déplacement vers les zones nordiques

Si vous avez résidé dans une zone nordique visée par règlement (Zone A) ou une zone intermédiaire visée par règlement (Zone B) pour une période continue d’au moins six mois consécutifs en 2021, votre ménage pourrait être admissible au nouveau crédit d’impôt accordé aux habitants de régions nordiques qui s’élève jusqu’à 1 200 $ par personne.

Si vous avez omis des déductions ou des crédits d’impôt, vous pouvez corriger le tir en envoyant une demande de redressement pour les déclarations de revenus des années passées. Discutez-en avec votre conseiller fiscal ou votre conseiller d’affaires.

Pour en savoir plus, communiquez avec Neelam Pamnani au 780.832.4272 ou par courriel à [email protected].

Points de vue

  • Confiance

    20 juin 2022

    Des alliés en affaires : créateurs de valeur ajoutée

    Une multitude d’enjeux se bousculent lorsqu’on parle affaires, gestion du personnel, croissance, finances, technologie, efficacité opérationnelle et plus encore. Il existe des experts, formés et outillés, qui permettent aux gestionnaires de créer de la valeur ajoutée à leur entreprise. C’est d’ailleurs ce que propose l’équipe de MNP avec ses services de comptabilité, fiscalité et de services-conseils, lesquels permettent d’accroître l’efficacité des entreprises et une croissance en santé, financièrement et humainement parlant.

  • 20 juin 2022

    Jeunes professionnels de l’optométrie : de la théorie à la pratique

    Vous avez récemment obtenu votre diplôme en optométrie et faites vos premiers pas dans la pratique? Bravo! Vous voilà maintenant un professionnel dédié à la santé des autres. Mais savez-vous comment prendre soin de vous sur le plan financier? Ces conseils vous aideront à vous organiser, à prendre de bonnes habitudes, mais aussi à bien vous entourer.

  • Confiance

    20 juin 2022

    La collaboration des employés au bénéfice des clients

    En plus des services de comptabilité, de fiscalité et de services-conseils, MNP prête main-forte à des organisations canadiennes de tous horizons en utilisant des stratégies et des solutions qui bonifient la valeur de leur entreprise. C’est l’approche personnalisée qui rejoint l’équipe de professionnels de la firme.