Skip Ribbon Commands
Skip to main content

COVID-19, immobilier et construction : comment les entreprises peuvent-elles résister à la pression?

2020-05-13


Conseils pratiques pour bien gérer les budgets serrés, tenir des conversations délicates et demander de l’aide au bon moment

La pandémie de COVID-19 et la mise en pause de l’économie qui perdurent ont porté un coup foudroyant au secteur de l’immobilier et de la construction. Des millions de gens sont sans travail ou ont vu leurs revenus baisser, et des milliers d’entreprises ont dû fermer boutique temporairement. Parmi eux, nombreux sont les locataires qui devront demander un report ou une réduction de loyers. Les ventes de biens immobiliers tournent elles aussi au ralenti, et plusieurs se demandent si les constructeurs devraient maintenir leurs activités sur le terrain et combien la suspension des travaux leur coûterait.

L’effet domino sur les agents, les propriétaires et les promoteurs immobiliers a été subit. Et puisque nous ignorons quand et comment la crise se résorbera, les entreprises qui n’ont jamais éprouvé de problèmes financiers auparavant doivent désormais composer avec toute sorte de questions nouvelles et intimidantes :

Comment assurer la poursuite de mes activités?

Où trouver le financement nécessaire pour achever les projets de construction?

Mes prêteurs continueront-ils de faire affaire avec moi?

Aurai-je encore des clients et des locataires après la crise?

Mes employés clés reviendront-ils?

Mes entrepreneurs seront-ils toujours en activité?

Les difficultés sociales, économiques, politiques et personnelles causées par la COVID-19 sont du jamais vu pour nous tous. Mais que pouvons-nous y faire?

Attaquez-vous aux problèmes

La situation mondiale est grave, mais vous n’y pouvez pas grand-chose. Concentrez-vous plutôt sur les défis immédiats auxquels fait face votre entreprise et les solutions à mettre en œuvre tout de suite pour les surmonter.

Établissez une prévision de vos flux de trésorerie

La prévision des flux de trésorerie est importante en toute circonstance, mais quand les temps sont durs, elle est impérative. Les budgets qui intègrent des prévisions tenant compte à la fois de l’état des résultats, de l’état des flux de trésorerie et du bilan sont les plus fiables, puisqu’ils permettent de réaliser une analyse par simulation.

Une prévision n’est jamais facile à faire, particulièrement dans le contexte actuel, où nous ignorons quand la pandémie se terminera et à quel moment les activités commerciales reprendront. Le mieux est de recourir à la meilleure information disponible et justifiable.

Ouvrez les voies de communication

Vos prêteurs, vos clients ou locataires et vos principaux fournisseurs ou entrepreneurs doivent savoir ce que fait votre entreprise pour répondre à la situation. Soyez proactifs en les avisant des problèmes et de vos plans pour les résoudre.

Tous ne seront pas toujours d’accord avec vos stratégies et vos mesures, mais votre transparence sera vue d’un bon œil et évitera les mauvaises surprises.

Étudiez toutes les possibilités

Quelles que soient les difficultés financières avec lesquelles vous devez composer, il vous faut connaître toutes vos options. Plus tôt vous les examinerez, plus vous aurez de solutions à votre disposition.

Comment se portent les finances de votre entreprise?

La liste suivante vous aidera à comprendre la situation actuelle de votre entreprise et les moyens que vous pouvez prendre pour améliorer votre résilience pendant cette période trouble.

Signaux d’alarme

  • Les activités de l’entreprise sont interrompues
  • Les locataires ont cessé leurs activités ou ne paient plus le loyer
  • Les activités des fournisseurs ou des entrepreneurs sont interrompues
  • Les versements de retenues à la source et de la TPS n’ont pas été effectués et sont en souffrance
  • La couverture d’assurance est expirée
  • La trésorerie est à sec
  • Les limites du financement des projets, des marges de crédit et du financement des investisseurs sont atteintes
  • Les clauses restrictives grevant les emprunts n’ont pas été respectées
  • Des prêteurs vous ont envoyé une demande de remboursement
  • La trésorerie est insuffisante pour honorer les remboursements de prêts bientôt exigibles
  • Des fournisseurs ou des entrepreneurs ont entrepris des procédures, notamment l’enregistrement de privilèges sur les projets
  • Une note sur la continuité d’exploitation a été ajoutée à vos états financiers

Ce qu’il faut faire

  • Établir une prévision détaillée et étayée des flux de trésorerie qui tient compte à la fois de l’état des résultats, de l’état des flux de trésorerie et du bilan
  • Préparer divers plans d’urgence
  • Discuter de vos options et de vos prévisions avec vos prêteurs et vos investisseurs
  • Discuter de vos options avec un syndic autorisé en insolvabilité
  • Discuter de vos options avec un avocat spécialisé en insolvabilité
  • Obtenir une garantie pour toute avance faite à des entreprises

Ce qu’il faut éviter

  • Ne rien faire
  • Attendre que vos créanciers lancent des procédures pour considérer vos options
  • Injecter plus de fonds dans l’entreprise sans avoir élaboré d’abord un plan étoffé et exhaustif montrant la possibilité de recouvrer ces avances
  • Prendre des décisions d’affaires impulsives

MNP est là pour vous

MNP Ltée compte des professionnels agréés de l’insolvabilité et de la réorganisation qui se spécialisent en redressement et restructuration d’entreprises partout au pays. Les entreprises peuvent les consulter afin de connaître les options qui s’offrent à elles pour résoudre leurs difficultés financières et obtenir de l’aide pour établir des prévisions. Pour en savoir plus sur l’assistance que MNP Ltée peut vous apporter, communiquez avec votre conseiller en redressement et en restructuration d’entreprises, ou avec l’une des personnes-ressources de votre région ci-dessous.

Personnes-ressources en redressement et restructuration d’entreprises au bureau de MNP Ltée à Montréal

Sheri L. Aberback, PAIR, SAI, CFE
Vice-présidente principale, MNP Ltée
514.906.4644
[email protected] 

Gaetano Di Guglielmo, CPA, CA, PAIR, SAI
Vice-président principal, MNP Ltée
514.228.7888
[email protected] 

Raoul Heredia, CPA, CA
Vice-président principal, MNP Ltée
514-228-7927
[email protected] 

Pierre Marchand, M.Sc., CPA, CMA, PAIR, SAI
Vice-président principal, MNP Ltée
514.906.4644
[email protected] 

Pour en savoir plus, consultez COVID-19 : le portail d’information et de conseils de MNP.

Vous y trouverez des stratégies et des outils pour aider votre entreprise à affronter la crise du coronavirus, à demeurer résiliente et à bien planifier la reprise de ses activités.