Skip Ribbon Commands
Skip to main content

Les dix principales questions que vous devez vous poser

2016-10-30


Protégez votre clinique contre la fraude​

Les professionnels de la santé en Amérique du Nord sont souvent victimes de fraude, et il n’est pas rare que les Services de juricomptabilité de MNP soient appelés à mener l’enquête lorsque certains soupçonnent des comportements frauduleux dans des cliniques et des petits cabinets.

Toutefois, il arrive régulièrement que la découverte d’une fraude laisse les propriétaires de cliniques déconcertés et effrayés, car ils ne s’y attendaient pas du tout. Il importe pour les professionnels de la santé de prendre conscience qu’ils sont non seulement plus souvent victimes de fraude que les autres petites entreprises, mais qu’ils sont visés par les fraudeurs.

Vous devriez prendre des mesures pour vous défendre contre ces criminels, surtout dans le contexte économique actuel. Nous observons souvent ce que nous appelons des « fraudeurs en série ». Il s’agit dans bien des cas de membres du personnel administratif qui passent d’une clinique à l’autre, fraudant chacune de celle-ci.

Dans le but de jauger l’efficacité de vos systèmes de prévention de la fraude, déterminez si vous pouvez répondre « oui » aux dix énoncés ci-dessous :

  1. J’ai créé une culture interne qui ne tolère ni la fraude ni les abus financiers.

  2. J’ai mis en place des politiques et des procédures conçues pour empêcher et détecter la fraude, et tous les employés en sont informés. De plus, je prêche par l’exemple.

  3. J’ai pris soin de séparer les tâches dans ma clinique de façon à réduire le risque de fraude.

  4. Des rapprochements comptables sont préparés chaque mois et font l’objet d’un examen par une personne indépendante.

  5. Je connais l’historique et la situation des employés, et j’exige qu’ils prennent des vacances régulièrement.

  6. Aucune activité bancaire ne peut avoir lieu sans ma supervision.

  7. Je gère les stocks et j’en fais le suivi, surtout les articles qui peuvent être revendus sur le marché.

  8. J’ai mis en place des contrôles informatiques qui produisent un journal d’audit de sécurité et qui effectuent le suivi de l’accès des utilisateurs aux données financières et aux services bancaires en ligne.

  9. Je sais à quoi devraient ressembler mes résultats financiers, et j’effectue régulièrement le suivi de mes comptes bancaires et rapports financiers.

  10. Mon système informatique de gestion des patients fait l’objet d’un suivi pour détecter toute opération inhabituelle : suppressions, corrections, écritures de contrepassation et détournements d’honoraires.

Si vous n’êtes pas en mesure de répondre « oui » à au moins six des dix énoncés ci-dessus, vous devriez envisager d’intégrer des procédures de gestion du risque de fraude additionnelles à votre clinique pour protéger votre bénéfice net.

Lisa Majeau Gordon, CA, CPA, CA•EJC, CFE, CFI, CICA, CFF, est associée au sein des Services d’évaluation, de juricomptabilité et de soutien en cas de litige de MNP et leader en juricomptabilité pour la région d’Edmonton et les régions du nord. Vous pouvez communiquer avec elle au 780.451.4406 ou à l’adresse [email protected].