Skip Ribbon Commands
Skip to main content

Si je gagne un revenu supplémentaire, comment dois-je l’inscrire dans ma déclaration de revenus

2019-05-13


C’est bien connu, les étudiants en médecine et les médecins résidents sont des gens très occupés. Parce qu’ils doivent jongler avec de longues heures et un horaire qui laisse peu de répit, la production de leur déclaration de revenus risque de se retrouver bien loin dans la liste de leurs priorités.

Les questions qu’ils posent tournent habituellement autour de cinq sujets : les déductions sur le revenu, les dépenses liées à un déménagement, l’incidence d’un revenu supplémentaire, la réduction de l’impôt sur le salaire et les avantages de la constitution en société.

Dans cette série de cinq articles, nous nous pencherons sur chacune de ces interrogations, afin de bien vous conseiller sur la façon de tirer le maximum de votre argent.

3. Si je gagne un revenu supplémentaire, comment dois-je l’inscrire dans ma déclaration de revenus?

L’endettement est le lot de bon nombre d’étudiants en médecine et de médecins résidents.

Des options existent pour le gérer. Vous pouvez par exemple trouver un emploi à temps partiel, occuper un emploi secondaire ou louer une chambre pour accroître vos rentrées de fonds. Ces revenus doivent être inscrits dans votre déclaration de revenus. Par contre, il existe des dépenses additionnelles qui peuvent en être déduites.

Si vous occupez un emploi à temps partiel, votre employeur vous fournira un feuillet fiscal pour le revenu gagné. Les renseignements qui y figurent doivent être inclus dans votre déclaration de revenus. Les déductions sur ce type de revenu se limitent aux dépenses que votre employeur juge nécessaires à l’exercice de vos tâches. À ce titre, il devrait vous remettre pour vos dossiers le formulaire T2200 Déclaration des conditions de travail dûment signé afin de prouver que ces dépenses étaient requises.

D’un autre côté, la rémunération que vous toucherez d’un emploi secondaire est gagnée à titre de revenu d’un travail indépendant. Dans ce cas, vous pourriez déduire les dépenses que vous jugez nécessaire d’engager pour gagner ce revenu. Cela confère un peu plus de latitude pour déclarer des dépenses qui ne pourraient autrement être déduites de votre revenu d’emploi.

Vous êtes également tenu de déclarer tout revenu provenant de la location d’un espace dans votre résidence ou de locations à court terme au moyen de sites comme Airbnb. En outre, les dépenses de ménage sont en partie déductibles, comme celles liées aux services publics, à l’impôt foncier, aux assurances, aux intérêts hypothécaires ou, dans le cas d’une sous-location, au loyer. Le pourcentage de la déduction correspond normalement à la superficie en pieds carrés louée par rapport à la superficie en pieds carrés totale de la résidence. Comme pour tout montant déduit du revenu personnel, il faut conserver toutes les factures et tous les reçus des dépenses portées en déduction du revenu de location, au cas où vous feriez l’objet d’une vérification.

Pour en savoir plus sur les éléments déductibles du revenu de location, consultez le site Web de l’Agence du revenu du Canada. Pour des conseils personnalisés, faites appel à un professionnel en fiscalité des particuliers.

Melanie Langevin hs

Saviez-vous que MNP offre aux étudiants et aux résidents en médecine la possibilité de produire leur déclaration de revenus gratuitement? Pour savoir si vous êtes admissible au programme ou pour obtenir de plus amples renseignements sur la façon dont MNP peut vous aider à régler la question des impôts, veuillez communiquer avec Melanie Langevin, CPA, CMA au 613-691-4226 ou à [email protected].