Skip Ribbon Commands
Skip to main content

Stratégies concrètes et efficaces pour les entreprises en temps de crise de la COVID-19 – Jour 91 : après l’épuisement de la subvention salariale

2020-04-29


Compte tenu des nouvelles au sujet de la pandémie mondiale de coronavirus qui ne cesse d’évoluer, les propriétaires d’entreprise sont, à juste titre, plongés dans la confusion et l’inquiétude. Les perturbations que la situation engendre posent des risques énormes pour chacun d’entre nous, mais elles présentent également de nouvelles occasions de servir vos clients et de préparer la réussite de votre entreprise après la pandémie.

Les chefs d’entreprise doivent faire preuve de prudence en cette période cruciale. Tout au long de cette série de cinq articles, nous vous fournirons des renseignements à jour et vous proposerons des suggestions pratiques et des ressources utiles qui permettront à votre entreprise d’assurer sa sécurité et de rebondir rapidement lorsque la crise sera derrière nous.

  1. Faire durer les flux de trésorerie
  2. Préserver vos effectifs
  3. Raffermir votre chiffre d’affaires
  4. Faire preuve d’un leadership fort
  5. Jour 91 : après l’épuisement de la subvention salariale

Jour 91 : après l’épuisement de la subvention salariale

La Subvention salariale d’urgence du Canada (SSUC) est la plus importante mesure législative jamais adoptée par le gouvernement fédéral. Elle a été salutaire pour de nombreux propriétaires d’entreprise (et employés) partout au pays depuis mars 2020. Comme le 6 juin arrive rapidement et que la période préliminaire de la SSUC prend fin le 91e jour, les propriétaires d’entreprise devront explorer d’autres programmes gouvernementaux comme sources de financement pendant cette crise inédite. La question est la suivante : quel est votre plan à moyen et à long terme pour assurer la résilience de votre entreprise?

Voici les deux principaux programmes qui sont offerts actuellement aux entreprises canadiennes.

SSUC  

Le gouvernement du Canada s’est réservé le droit d’apporter des modifications à cette mesure législative. Au moment de son adoption, la période couverte par la subvention était de trois mois, à savoir du 15 mars au 6 juin 2020. Depuis, le gouvernement a ajouté la possibilité d’une autre période admissible à la mesure législative; on en sait donc encore peu sur l’avenir du programme.

Périodes admissibles

  1. Période commençant le 15 mars 2020 et se terminant le 11 avril 2020
  2. Période commençant le 12 avril 2020 et se terminant le 9 mai 2020
  3. Période commençant le 10 mai 2020 et se terminant le 6 juin 2020

Programme Travail partagé  

Nous avons été frappés par l’une des plus grandes crises planétaires depuis la Seconde Guerre mondiale. Pour s’en sortir, les propriétaires d’entreprise doivent jouer de prudence et souscrire, s’ils le peuvent, la police d’assurance la plus solide qui soit. Quelle est cette police d’assurance? Le programme Travail partagé, qui offre aux propriétaires d’entreprise 76 semaines de soutien et, surtout, une tranquillité d’esprit aux employés qui pourront conserver leur emploi et continuer de subvenir aux besoins de leur famille. Les retombées de cette initiative sur la productivité et la fidélité des employés, la qualité du travail et le service à la clientèle seront considérables.

Voici un scénario de revenu pour des employés et les coûts qui y sont associés. Notez que dans le présent cas de figure, l’employé travaille trois jours par semaine.

Data Governance

La SSUC et le programme Travail partagé : une brève comparaison.

Data Governance

Avantages stratégiques concurrentiels du programme Travail partagé

En cette période de bouleversements nationaux, il est temps de penser au bien-être et à la sécurité financière des employés qui font avancer notre économie. Les employeurs doivent prendre une partie des coups pour se concentrer sur les moyens de retenir leurs employés, mais aussi d’attirer de nouveaux talents quand la pandémie sera derrière nous. Si l’entreprise prend soin de ses employés en leur procurant un sentiment de sécurité et un environnement de travail stable, elle connaîtra un retour à la normale harmonieux quand les restrictions seront levées.

Avantages concurrentiels

  • Aucune mise à pied n’est nécessaire.
  • Vos employés ont la tranquillité d’esprit pendant plus longtemps.
  • La qualité du travail et des produits est maintenue.
  • La semaine de travail est réduite, mais chaque jour est rémunéré.
  • Vous retenez les employés compétents.
  • Vous attirez de nouveaux talents.
  • Vous faites la bonne chose!

Sans cette sécurité, les employés seront mis à pied, se mettront à chercher du travail et développeront un sentiment général de méfiance envers l’employeur. Cette faible mobilisation de leur part ne sera pas à votre avantage et aura une incidence sur la performance de votre entreprise.

Un appel à l’action

Soyez proactif et faites votre demande de Travail partagé dès maintenant. La situation mondiale exerce une pression sur les entreprises et les particuliers, qui tentent de maintenir la tête hors de l’eau et se concentrent sur le moment présent. Par contre dans un contexte où la COVID-19 continue d’influer sur nos vies, nous devons planifier pour être efficaces.

S’il est facile de se laisser aveugler par les enjeux à court terme, la planification en temps de crise n’en demeure pas moins essentielle. En voyant plus loin, vous favoriserez la réussite de votre entreprise et des employés à votre service. Il faut considérer la pandémie comme une occasion de devenir de meilleurs leaders, collègues et employés. Nous avons tous un rôle à jouer pour vaincre ce virus qui met nos vies en péril.

C’est le moment de passer à l’action. MNP est là pour aider les entreprises canadiennes à surmonter ces difficultés.

Préparez votre entreprise aux pertes d’exploitation pendant la pandémie de COVID-19

Mariesa Carbone et Cliff Trollope, leaders nationaux des services Gestion du risque d’entreprise et résilience organisationnelle chez MNP, ont créé le guide Préparez votre organisation aux pertes d’exploitation pendant la pandémie de COVID-19 afin d’aider les entreprises à élaborer des plans appropriés pour réduire au minimum les pertes d’exploitation durant la crise. Préparez votre organisation aux pertes d’exploitation pendant la pandémie de COVID-19.

TROUVEZ UN CONSEILLER PRÈS DE CHEZ VOUS

Votre conseiller chez MNP peut vous aider à connaître les programmes de soutien aux entreprises en vigueur dans votre province, territoire ou municipalité. Vous pouvez également communiquer avec Kevin Joy, associé, Consultation, au 514.228.7898 ou à l’adresse [email protected].

Auteurs :

Yohaan Thommy, PMP, LSSBB, associé et leader national, Amélioration de la performance

Yohaan sait ce qu’il faut faire pour mettre en œuvre des recommandations et les transformer en améliorations concrètes sur le plan financier. Il connaît les subventions auxquelles peuvent avoir droit les entreprises qui battent de l’aile pendant la crise et suit de près les divers programmes. En cette période trouble, son équipe apporte une valeur ajoutée grâce à des conseils stratégiques et à des analyses de scénarios qui permettent aux entreprises de demander les bonnes subventions.

Lors de la crise financière de 2008-09, Yohaan a orienté ses clients vers certaines de ces subventions et peut les structurer d’une manière qui profitera efficacement à votre organisation. Chaque situation est unique.

Vous pouvez le joindre à l’adresse [email protected] ou au 905.220.3211.

Stephen Chandler, directeur, Consultation et Services-conseils

Cumulant plus de 15 ans d’expérience en gestion de projets et en services-conseils dans les secteurs privé et public, Stephen s’est imposé à titre de conseiller de confiance auprès de hauts dirigeants de sociétés ouvertes, mais aussi auprès des officiers généraux au sein des forces militaires alliées.

Vous pouvez le joindre à l’adresse [email protected] ou au 647.475.8371.

Pour en savoir plus, consultez COVID-19 : le portail d’information et de conseils de MNP.

Vous y trouverez des stratégies et des outils pour aider votre entreprise à affronter la crise du coronavirus, à demeurer résiliente et à bien planifier la reprise de ses activités.