Homme en costume d'affaires tenant une tablette

Le BAIIA, et pourquoi l’ajuster dans un contexte d’évaluation d’entreprise

Le BAIIA, et pourquoi l’ajuster dans un contexte d’évaluation d’entreprise

Résumé
4 minutes de lecture

  • Olivier Côté nous explique les dessous du BAIIA et certains éléments à prendre en considération lors de sa normalisation dans le cadre de l’évaluation d’entreprise.
  • Le BAIIA est une mesure employée pour évaluer la per­formance financière d’une entreprise, qui permet d’estimer sa rentabilité et une approximation de son flux de trésorerie opérationnel.
  • Pour que le BAIIA donne un juste portrait de la situa­tion, il faut lui apporter des ajustements (ajouter ou retrancher certains éléments).

Cet article a été initialement publié dans le magazine Vitalité économique. Il a été reproduit avec l'autorisation de l'auteur.

Olivier Côté, CPA, EEE[1], directeur principal en Évaluation d’entreprises, litiges financiers et services-conseils chez MNP, nous explique les dessous du BAIIA et de certains éléments à prendre en considération lors de sa normalisation dans le cadre de l’évaluation d’entreprise.

Le BAIIA (bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements) est une mesure cou­ramment employée pour évaluer la per­formance financière d’une entreprise. Cet indicateur clé permet en effet d’estimer sa rentabilité et une approximation de son flux de trésorerie opérationnel. Elle est utilisée à des fins transaction­nelles et d’évaluation. Pour que le BAIIA donne un juste portrait de la situa­tion, il faudra toutefois lui apporter des ajustements, autrement dit ajouter ou retrancher certains éléments. Voici les principaux à considérer.

La rémunération du dirigeant et des membres de sa famille

Dans une PME, le salaire du dirigeant ou des membres de sa famille doit être traité à sa juste valeur marchande (JVM). On peut penser par exemple à un dirigeant qui travaillerait 80 heures par semaine et ne se verserait qu’un petit salaire, ou au contraire à un autre qui percevrait une rémunération élevée tout en ne consacrant que peu de temps à l’entreprise. Selon la situation, l’impact pourra être positif ou négatif sur le BAIIA. C’est pourquoi il convient d’évaluer le salaire reçu en fonction du nombre d’heures réellement travaillées et des responsabi­lités effectivement occupées. Il en est de même avec les bonis et la rémunération versée aux autres membres de sa famille.

Le loyer

Certaines PME effectuent une réorgani­sation corporative afin de transférer la propriété de la bâtisse qu’elles occupent à une compagnie de gestion qui lui fac­turera un loyer. Ce dernier n’est pas toujours basé sur un taux du marché. Celui-ci devra être ajusté à la JVM et parfois, générera un ajustement du BAIIA.

Les assurances

Une assurance vie souscrite sur la per­sonne du dirigeant est considérée comme une dépense non opérationnelle et nécessitera un ajustement du BAIIA.

Diverses catégories de revenus

Les revenus de placement, certains reve¬nus nets de location et des subventions pourraient être redressés du BAIIA. Ces différents ajustements auront un impact important sur la valeur de l’entreprise et pourront l’améliorer ou au contraire la réduire. C’est pourquoi il est essentiel d’avoir en main une mesure exacte et précise : elle aidera à prendre des déci¬sions éclairées lors de transactions. Le BAIIA constitue donc un élément clé dans le cadre des discussions et des négocia¬tions. Effectuer ce travail d’ajustement est aussi une étape cruciale et un élé¬ment décisif dans la création de valeur. En effet, un entrepreneur pourrait travail¬ler en amont d’une transaction et œuvrer à normaliser et pérenniser son BAIIA afin de bonifier la valeur de son entreprise.


[1] Expert en évaluation d’entreprise

Faites appel à un professionnel en évaluation d’entreprise

Ces ajustements nécessitent toutefois l’intervention de conseillers aptes à bien comprendre et à effectuer ces redres¬sements. Il faut savoir également que plusieurs industries ont aussi des ajus¬tements spécifiques. C’est pourquoi il est essentiel de faire affaire avec un profes¬sionnel rigoureux détenant une solide expertise dans ce domaine. Nos pro¬fessionnels sauront vous accompagner dans le processus, n’hésitez pas à nous contacter.

Contactez-nous

Olivier Côté, CPA, EEE, Directeur principal en Évaluation d'entreprises
[email protected]
418.734.2612

Points de vue

  • Confiance

    12 juin 2024

    Lire entre les lignes – déchiffrer ce qui n’est pas là

    Lors d’une revue d’états financiers, il est primordial d’examiner ce qui est présenté aux utilisateurs afin de déchiffrer ce qui n’y est peut-être pas inscrit pour éviter des types de fraudes.

  • Progrès

    05 juin 2024

    Atteindre les objectifs de votre organisation grâce à une planification stratégique

    Une planification stratégique permet à une organisation d’obtenir son portrait global afin d’atteindre ses objectifs à long terme. Découvrez pourquoi et comment en faire une.

  • Performance

    27 mai 2024

    Fiscalité 101 : guide pour les entreprises en démarrage

    Votre entreprise en démarrage doit considérer plusieurs aspects fiscaux afin d’assurer sa pérennité à long terme. Grâce aux réponses fournies par un de nos associés en fiscalité, vous pourrez favoriser la croissance de celle-ci et atteindre vos objectifs.