Avions en papier se déplaçant vers l’avant.

Tirer parti d’une fusion ou d’une acquisition afin d’atteindre ses objectifs de transformation

Tirer parti d’une fusion ou d’une acquisition afin d’atteindre ses objectifs de transformation

Résumé
3 minutes de lecture

Tant la fusion comme l’acquisition vous offrent la possibilité d’investir dans des produits et des effectifs qui transformeront votre entreprise. Cependant, votre succès repose surtout sur l’adoption d’une stratégie. Servez-vous des points suivants pour vous guider :

  • Investir dans la vérification diligente
  • Définir ses attentes
  • Choisir la bonne équipe
  • Communiquer ses intentions

En élaborant votre plan bien à l’avance, vous encadrerez l’intégration de la nouvelle entreprise à toutes les étapes et augmenterez la valeur de votre organisation.

Directeur général

Les transactions de fusion et d’acquisition offrent toutes deux des occasions prometteuses pour la croissance et la valeur de votre entreprise. Cependant, la plupart d’entre elles ne créent pas de valeur à long terme. Selon le Harvard Business Review, de 70 à 90 % des acquisitions se soldent par un échec.

Parmi les embûches les plus courantes qui se dressent devant les entreprises lors d’une fusion ou d’une acquisition, notons une mauvaise planification, des cultures d’entreprises incompatibles et un manque de clarté dans les attentes concernant la valeur de la transaction.

La conjoncture économique force les propriétaires d’entreprise qui envisagent une fusion ou une acquisition à tenir compte de nouveaux facteurs, y compris une baisse de la demande de la clientèle, une augmentation des coûts et une diminution de la marge de manœuvre. En période d’incertitude, vous devez absolument adapter votre façon de créer et de préserver la valeur.

La bonne stratégie vous aidera à surmonter les obstacles et à maximiser vos chances de réussite. Le présent article recense des conseils pratiques qui vous guideront dans le processus de fusion ou d’acquisition. Vous pourrez ainsi transformer votre entreprise et augmenter sa valeur.

La stratégie d’intégration, un moteur de création de valeur?

Dans la même série d’articles, nous avons brièvement évoqué de quelle façon une fusion ou une acquisition visant une jeune entreprise peut jouer sur la résilience de votre organisation, lui permettre d’investir dans les mutations du secteur et en bonifier la valeur. L’ajout de personnel, de produits ou de technologie vous ouvre de nombreuses portes, mais la conjoncture économique comporte aussi son lot de risques.

Lorsque les clients limitent leurs dépenses non discrétionnaires ou les reportent, vous aurez plus de difficulté à tirer la valeur souhaitée de votre transaction. En outre, votre entreprise pourrait se retrouver les mains liées et devoir composer avec une hausse du coût du capital et une augmentation des coûts imputable à la pénurie de main-d’œuvre et à l’inflation.

Les fusions et acquisitions peuvent certes s’avérer un puissant catalyseur de transformation pour les entreprises; une récente étude montre toutefois qu’elles génèrent près d’une fois sur deux une valeur neutre, voire qu’elles ne permettent pas de véritable transformation. Afin d’accroître la valeur et d’assurer la réussite de l’intégration, vous devez adopter une approche stratégique autant pour le processus de planification qui précède l’entente que pour la période de stabilisation qui suivra.

Chaque stratégie sera différente étant donné le caractère unique des entreprises qui prennent part au processus. Toutefois, les priorités d’un projet à succès demeurent toujours les mêmes : une communication limpide et une planification rigoureuse, ainsi qu’une mission claire et une équipe dévouée pour en assurer le bon déroulement.

Quelles sont les étapes d’une transformation réussie?

Les quatre étapes ci-dessous peuvent faciliter vos efforts de fusion ou acquisition pour une intégration réussie :

Investir dans le contrôle diligent

Sur le marché d’aujourd’hui, votre vérification diligente ne doit surtout pas se limiter aux considérations financières. Penchez-vous sur les aspects commerciaux et opérationnels, comme les risques liés au marché final, l’analyse de la concurrence et la cybersécurité. Assurez-vous de bien comprendre la situation financière, les activités, la position sur le marché, les risques et les attentes des actionnaires de la société avant d’aller de l’avant.

Demandez l’avis d’un professionnel si un aspect de la transaction vous rend perplexe. Ce dernier peut mettre en place des procédures de vérification diligente, notamment réaliser des évaluations, examiner la qualité des rapports initiaux et cerner les risques afin de mieux informer votre prise de décision.

En outre, envisagez des solutions à toutes les étapes de la vérification diligente. Par exemple, vous pourriez privilégier une croissance interne, investir une petite somme d’argent de votre entreprise en vue de favoriser la croissance ou tout simplement vendre votre entreprise plutôt que conclure la transaction.

La vérification diligente peut également vous permettre de cerner de possibles synergies; les deux sociétés pourront ainsi combiner leurs ressources et créer plus de valeur en réduisant les coûts, en réalisant des ventes croisées auprès des clients ou en investissant davantage de ressources en recherche et développement.

Définir ses attentes

Votre objectif doit rester clair tout au long de la fusion ou acquisition. Posez-vous la question suivante : comment cette transaction doit-elle transformer mon entreprise? Plusieurs réponses sont bonnes : accueillir de nouveaux effectifs, acquérir des produits novateurs ou se tailler une place dans un nouveau marché, par exemple. Formulez clairement vos intentions et les critères de succès pour la transaction afin que vos plans et vos gestes correspondent à vos objectifs stratégiques.

Ensuite, jetez un regard critique sur la société visée pour déterminer le rendement de chaque secteur d’activité et les améliorations à apporter afin d’accroître la valeur au fil du temps. Si certains de ces produits n’offrent pas le rendement souhaité, vous pourriez devoir en réduire la production et investir plutôt dans un secteur plus rentable.

Demandez-vous comment l’entreprise sera en mesure de soutenir sa croissance et de créer de la valeur pour l’avenir. Parmi les options qui s’offrent à vous, vous pourriez décider de racheter les titres d’actionnaires de longue date pour leur fournir des liquidités et favoriser la croissance.

La vérification diligente peut également mettre en lumière des synergies potentielles, comme agrandir votre échelle de production, tirer parti d’une clientèle combinée ou conquérir un nouveau marché. Examinez chaque occasion et déterminez celles qui favoriseraient la croissance à long terme de votre organisation.

En formulant des attentes claires, vous serez en mesure de déterminer les étapes à suivre pour stimuler la croissance, améliorer la création de valeur et réussir votre transformation d’entreprise.

Choisir la bonne équipe

De nombreux propriétaires d’entreprise croient que la gestion de l’intégration s’inscrit tout bonnement dans les activités quotidiennes. Bien que la direction de l’exploitation doive prendre part à toutes les activités d’intégration, vous augmenterez vos chances de succès en mettant sur pied une équipe qui se consacrera à la gestion de l’ensemble du processus.

Désignez des responsables chargés de vous accompagner dans la planification avant la transaction et la période de stabilisation initiale de 100 jours. Assurez-vous que des personnes qualifiées sont incluses et qu’elles s’engagent à prendre tout le temps nécessaire pour vous donner les moyens d’agir rapidement et de manière décisive afin de concrétiser votre nouvelle réalité.

Un bureau de gestion de l’intégration (BGI) peut guider votre société dans sa planification avant de conclure la transaction et pendant la période de stabilisation qui la suivra. Des conseillers tiers chevronnés seront en mesure de vous fournir des ressources sur la gestion de projets, la structure organisationnelle et l’intégration technologique afin de réduire les perturbations dans vos activités internes et externes.

Communiquer ses intentions

Peut-être vous êtes-vous lancé dans un processus de fusion ou d’acquisition dans le but d’ajouter de nouveaux talents à votre entreprise? Notez cependant que selon un article de la MIT Sloane School of Management, jusqu’à 33 % des employés qui se joignent à une société à la suite d’une acquisition la quittent dans l’année qui suit.

La transaction peut faire planer de l’incertitude sur l’avenir de certains employés et les pousser à se chercher un nouvel emploi. Les politiques et procédures pourraient également être complètement différentes d’une entreprise à l’autre, ce qui mènerait à un choc des cultures et à de la frustration.

Une communication claire est essentielle pour retenir les employés et réussir leur intégration. Instaurez un plan de communication qui retiendra leur intérêt et répondez à leurs questions à chaque étape du processus. Prévoyez également une communication régulière avec les tiers comme les clients et les investisseurs.

Pour faciliter la rencontre des deux cultures, des programmes de formation peuvent être créés précisément pour informer les employés qui se joignent à votre société des nouvelles façons de faire. Il en va de même pour la conception d’outils clés destinés aux ressources humaines pour un meilleur accompagnement pendant la transition. Ne négligez pas l’importance de la culture; pour mener à bien l’intégration, vous devrez évaluer les différences entre les cultures d’entreprise et trouver des solutions pour les atténuer.

Planifier la bonne stratégie pour atteindre ses objectifs

Malgré les obstacles rencontrés lors de la fusion ou de l’acquisition, vous maximiserez vos chances de réussite en désignant la bonne équipe et en entretenant une communication claire jusqu’à la ligne d’arrivée. C’est en investissant dans une stratégie fondée sur la vérification diligente, une mission claire et la création de valeur que vous parviendrez à réellement transformer votre entreprise.

Contactez-nous

Chris Chapman, Managing Director
[email protected]
416.596.1711

Graeme Wedge, MBA, CET, PMP
[email protected]
416.260.3516

Points de vue

  • Performance

    16 avril 2024

    Faits saillants du budget fédéral de 2024

    Consultez l’analyse fiscale du budget fédéral de 2024 que vous a préparée MNP.

  • Performance

    10 avril 2024

    À quoi devraient s’attendre les importateurs à la suite de la mise en œuvre de la version 2 du portail client de la GCRA et de la période d’interruption annoncée dans l’avis de douanes 24-14?

    Quels seront les effets des changements mis en place par l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) sur les entreprises qui importent des marchandises au Canada?

  • Souplesse

    08 avril 2024

    La création de scénarios : un outil précieux pour le succès de votre organisation

    Comment pouvez-vous aider votre entreprise à traverser les périodes d’incertitude? La création de scénarios peut vous fournir une feuille de route en vue de surmonter les difficultés.