Si j’ai déménagé pendant l’année, que puis-je déclarer et en quoi cela change-t-il ma déclaration de revenus?

06 mai 2019

Si j’ai déménagé pendant l’année, que puis-je déclarer et en quoi cela change-t-il ma déclaration de revenus?

Résumé
4 minutes de lecture

C’est bien connu, les étudiants en médecine et les médecins résidents sont des gens très occupés. Parce qu’ils doivent jongler avec de longues heures et un horaire qui laisse peu de répit, la production de leur déclaration de revenus risque de se retrouver bien loin dans la liste de leurs priorités.

C’est bien connu, les étudiants en médecine et les médecins résidents sont des gens très occupés. Parce qu’ils doivent jongler avec de longues heures et un horaire qui laisse peu de répit, la production de leur déclaration de revenus risque de se retrouver bien loin dans la liste de leurs priorités.

Les questions qu’ils posent tournent habituellement autour de cinq sujets : les déductions sur le revenu, les dépenses liées à un déménagement, l’incidence d’un revenu supplémentaire, la réduction de l’impôt sur le salaire et les avantages de la constitution en société.

Dans cette série de cinq articles, nous nous pencherons sur chacune de ces interrogations, afin de bien vous conseiller sur la façon de tirer le maximum de votre argent.

Si j’ai déménagé pendant l’année, que puis-je déclarer et en quoi cela change-t-il ma déclaration de revenus?

Votre nouveau programme d’études universitaires ou votre nouvel emploi pourrait vous amener à déménager. La plupart des étudiants en médecine doivent le faire au moins deux autres fois pour les besoins de leur résidence et éventuellement pour la pratique, selon le lieu du stage et les postes à pourvoir dans leur spécialité. Ces déménagements peuvent entraîner des coûts élevés et d’autres changements aux impôts des particuliers, surtout si la personne change de province de résidence.

Si vous avez déménagé au cours de l’année, vous devez tenir compte de deux éléments : les déductions pour frais de déménagement et le transfert des crédits d’impôt pour droits de scolarité à une nouvelle province. Examinons d’abord les frais de déménagement.

Déménager peut s’avérer coûteux. La Loi de l’impôt sur le revenu permet de compenser ces coûts grâce à la déduction de certains frais de déménagement. Pour être admissible, vous devez avoir déménagé d’au moins 40 kilomètres afin de fréquenter une école ou d’occuper un nouvel emploi. Les frais de déménagement peuvent être déduits de deux façons : par la méthode simplifiée ou par la méthode détaillée.

La méthode simplifiée vous permet d’obtenir une allocation selon le nombre de kilomètres parcourus, de repas consommés et de nuits d’hébergement nécessaires pour le déménagement. Vous pouvez également réclamer des dépenses additionnelles, par exemple pour l’achat de boîtes de déménagement, si vous conservez vos reçus.

La méthode détaillée est fondée sur les dépenses réellement engagées. Elle couvre des éléments comme l’essence, les frais d’hébergement, les repas consommés, les vols, l’entreposage, les boîtes ou les fournitures nécessaires au déménagement et toute autre dépense à cet effet. Conservez tous vos reçus pour les dépenses admissibles puisque l’ARC les demande pour pratiquement chaque réclamation.

En plus de réclamer ces frais, les étudiants en médecine et médecins résidents qui changent de province peuvent également transférer leurs crédits d’impôt pour droits de scolarité. Chaque province a ses propres règles pour calculer les crédits. Cependant, à l’exception du Québec, toutes les provinces offrent un crédit pour droits de scolarité égal à celui des autres provinces lorsqu’une personne déménage. Les crédits du Québec sont non transférables, mais les étudiants peuvent obtenir un crédit dans d’autres provinces équivalant aux crédits fédéraux obtenus pendant leur passage au Québec. Il n’est pas possible de transférer au Québec les crédits obtenus dans une autre province. Ainsi, une personne qui décide d’étudier au Québec ne recevra aucun crédit pendant la première année de son séjour.

Consultez le site Web de l’Agence du revenu du Canada pour en savoir plus sur les frais de déménagement et les crédits pour droits de scolarité. Pour des conseils personnalisés, faites appel à un professionnel en fiscalité des particuliers.

Saviez-vous que MNP offre aux étudiants et aux résidents en médecine la possibilité de produire leur déclaration de revenus gratuitement? Pour savoir si vous êtes admissible au programme ou pour obtenir de plus amples renseignements sur la façon dont MNP peut vous aider à régler la question des impôts, veuillez communiquer avec Melanie Langevin, CPA, CMA au 613-691-4226 ou à [email protected].

Points de vue

  • Progrès

    25 novembre 2022

    La vérification diligente : une étape incontournable avant de conclure l’achat d’une entreprise

    Saviez-vous qu’en tant qu’acheteur potentiel, vous devriez inclure une clause de vérification diligente dans votre offre d’achat? De cette façon, vous pourrez valider toutes les données obtenues jusqu’ici, obtenir un portrait complet de l’entreprise ainsi que des enjeux auxquels elle pourrait faire face.

  • Performance

    14 novembre 2022

    Faits saillants de l’Énoncé économique de l’automne 2022 de l’Ontario

    Le 14 novembre 2022, le ministre des Finances de l’Ontario, Peter Bethlenfalvy, a présenté le document Perspectives économiques et revue financière de l’Ontario 2022.

  • Performance

    14 novembre 2022

    Principaux points à retenir de la nouvelle réglementation canadienne des paiements de détail

    Les fournisseurs de services de paiement et les entreprises de services monétaires doivent être au fait des modifications récentes à la Loi sur les activités associées aux paiements de détail et des annonces à venir à ce sujet.