L'eau de l'océan éclabousse les rochers.

Stratégie de résilience : traverser sans heurts les tempêtes économiques

Stratégie de résilience : traverser sans heurts les tempêtes économiques

Résumé
4 minutes de lecture

Un plan de résilience est essentiel pour maintenir l’avantage concurrentiel de votre entreprise face à la stagnation de la croissance dans tous les secteurs d’activité et à la hausse continue des taux d’intérêt. Afin d’élaborer votre propre plan, dressez d’abord le portrait de la situation de votre entreprise en vous demandant comment vous pouvez :

  • augmenter votre rendement du capital investi;
  • réduire votre fonds de roulement;
  • communiquer avec vos fournisseurs et vos clients;
  • investir en période de perturbations.

Chacun de ces points aidera votre entreprise à maintenir sa valeur et à consolider ses acquis durant des périodes d’incertitude économique et de succès sans précédent.

Ces dernières années, votre entreprise a peut-être connu une forte croissance qui a eu une incidence importante sur ses revenus et ses activités. Mais votre rentabilité a-t-elle augmenté proportionnellement?

Vous avez peut-être contracté des emprunts supplémentaires pour étendre vos activités à un moment où les taux d’intérêt étaient beaucoup plus bas. Mais la hausse des taux fait grimper les coûts d’emprunt. Vous vous demandez peut-être comment votre entreprise peut demeurer rentable et poursuivre sa croissance alors que l’inflation galopante gruge vos résultats.

Supposons qu’une entreprise prospère dont le taux de rentabilité était d’environ 10 % il y a quelques années à peine. La même entreprise réalise peut-être maintenant des résultats avant intérêts, impôts et amortissements de moins de 5 %, en raison de l’augmentation de 4 % des taux d’intérêt, de la hausse des coûts et d’autres défis liés à la croissance.

Son coût du capital a plus que doublé et sa rentabilité a été coupée de moitié, faisant ainsi chuter le rendement du capital investi à moins d’un quart de ce qu’il était. Dans un tel contexte, comment réussirez-vous à attirer des investisseurs et à demeurer résilient?

L’une de vos principales responsabilités en tant que dirigeant est de faire les bons choix pour favoriser la résilience de votre entreprise, quelle que soit la conjoncture économique. Voici quelques conseils pour rendre votre entreprise plus solide, vous aider à traverser la tempête actuelle et retrouver la voie de la prospérité.

Augmenter la résilience de votre modèle économique

Augmenter le rendement du capital investi et réduire votre fonds de roulement sont deux mesures importantes qui peuvent s’avérer intéressantes pour la pérennité de votre entreprise. En plus de vous procurer les liquidités nécessaires pour réagir rapidement aux changements dans un marché instable, elles vous donneront les moyens d’attirer de nouveaux investisseurs et de rémunérer vos actionnaires pour le risque qu’ils assument.

Voici quelques conseils pour rendre votre entreprise plus résiliente.

Augmenter le rendement du capital investi

La première étape pour favoriser la résilience de votre entreprise et sa croissance est de consolider votre capital. Votre entreprise pourra ainsi résister plus facilement aux changements imprévus sur le marché, ce qui contribuera à sa viabilité à long terme.

Évaluez d’abord le rendement du capital investi, soit le ratio entre les profits réalisés par votre entreprise et le capital investi par vos actionnaires. Pour que votre entreprise prospère, ce ratio doit absolument être supérieur au taux de rendement minimal, qui correspond aux profits minimums que doit réaliser votre entreprise pour justifier le risque assumé par vos actionnaires et attirer de nouveaux investisseurs. Le taux de rendement minimal varie selon le risque relatif attribué à votre secteur d’activité. Plus votre rendement est élevé par rapport à ce seuil, plus la rentabilité de votre capital est élevée.

Pour obtenir les meilleurs résultats, il est important de segmenter le rendement généré par chacun de vos domaines d’activité afin d’identifier ceux dont le rendement est inférieur ou supérieur aux attentes. Élaborez ensuite une stratégie pour optimiser votre capital. Par exemple, améliorez votre structure des coûts, augmentez vos produits ou envisagez de réduire l’exposition de votre capital au risque en réaménageant, en abandonnant ou en cédant certains segments de votre entreprise qui ne génèrent pas les résultats escomptés.

Par exemple, imaginez une entreprise de logistique qui décide de se départir de ses camions les moins rentables, soit environ 25 % de sa flotte. Il peut sembler contre-intuitif pour une entreprise de réduire son capital, mais, ce faisant, elle améliore le rendement de son capital investi en diminuant ses coûts de maintenance et de main-d’œuvre, et sa charge d’amortissement, qui constituent tous des inducteurs importants de la croissance des profits.

L’entreprise vend ensuite ses camions à plus faible rendement et réaffecte ses autres camions à ses circuits les plus rentables. Même si elle réalise le même profit que par le passé, elle a augmenté son rendement du capital investi en utilisant moins d’actifs pour le générer.

Passez en revue la situation de votre entreprise pour déterminer si vous pouvez affecter moins d’actifs à haut rendement vers vos domaines d’activité ou vos clients les plus rentables. Il vous est peut-être impossible de réaffecter certains actifs à faible rendement pour augmenter vos profits. Leur vente vous permettrait de réduire votre capital et de rémunérer vos actionnaires. Vous pouvez également réinvestir l’argent dans des domaines à rendement élevé ou rembourser votre dette afin de stabiliser les finances de votre entreprise dans un contexte de taux d’intérêt élevés.

Réduire votre fonds de roulement ou raccourcir votre cycle d’exploitation

Vous pouvez envisager de réduire votre fonds de roulement ou le capital dont vous avez besoin pour financer un cycle d’exploitation dans votre entreprise. Beaucoup d’entreprises paient leurs charges d’exploitation à crédit. Cependant, dans un contexte de taux d’intérêt élevés, une bonne gestion de la trésorerie s’impose afin de réduire votre endettement et d’augmenter vos flux de trésorerie excédentaires à la fin d’un cycle d’exploitation.

Examinez d’abord le délai de recouvrement de vos comptes clients et le délai de remboursement de vos comptes fournisseurs pour cerner le moment de vos rentrées et sorties de fonds. Explorez ensuite les mesures que vous pouvez prendre pour améliorer vos flux de trésorerie en négociant des facilités de crédit plus élevées ou des délais de paiement plus longs. De même, vous pouvez accorder la priorité à vos clients qui paient rapidement leurs factures, ou inciter l’ensemble de vos clients à le faire, notamment en leur proposant des contrats à prix fixe.

La conservation de matières dans vos stocks pour une durée prolongée avant de les écouler est une autre forme courante d’utilisation du capital. Voyez les façons possibles d’optimiser la gestion de vos stocks en procédant à une analyse ABC afin de réduire vos éléments de niveau C — ou de cerner ceux affichant un rendement plus faible et un délai d’écoulement plus long par rapport à leur rentabilité. Des modifications à ces niveaux amélioreront vos flux de trésorerie et vous permettront de rémunérer vos actionnaires ou de rembourser vos dettes afin de réduire l’exposition au risque de votre entreprise et de la rendre plus résiliente.

Se préparer à faire face à de nouveaux risques

Les défis auxquels vous faites face sont tout aussi uniques que votre stratégie visant à optimiser la résilience de votre entreprise. Quelle que soit la voie que vous souhaitez emprunter, vous devez tenir compte des aspects suivants :

Prioriser la motivation de vos employés

Vous risquez de perdre certains clients et certaines ventes en accordant la priorité aux domaines les plus rentables de votre entreprise. De plus, en modifiant le modèle d’exploitation de votre entreprise, vous risquez également de causer un malaise au sein des membres de votre personnel, voire de susciter le départ de certains, surtout s’ils ont l’impression d’en subir injustement les conséquences ou s’ils saisissent mal ce qui est attendu d’eux.

Communiquez à votre personnel les changements auxquels fait face votre entreprise et fixez des objectifs clairs pour que tous aillent dans le même sens. Un sentiment de partage des responsabilités réduira le nombre de départs, motivera votre personnel et créera un environnement cohérent où tous travaillent ensemble pour favoriser la résilience de votre entreprise.

Investir en période de perturbations

Vous rencontrerez sans doute des obstacles dans vos efforts pour rendre votre entreprise plus résiliente. Vos clients ne seront peut-être pas en mesure d’absorber les coûts et leurs habitudes d’achat peuvent changer, vous amenant alors à réévaluer vos activités et votre perception du marché, ainsi que votre fonctionnement.

L’adaptation aux défis actuels et l’anticipation de nouveaux risques émergents vous aideront à maintenir votre rentabilité et votre avantage concurrentiel dans un monde des affaires en constante évolution. Imaginez à quoi ressemblera votre marché dans deux ou trois ans pour vous assurer d’investir judicieusement dans les produits, la technologie ou la diversification et ainsi asseoir votre position dans votre secteur.

Par exemple, des acquisitions peuvent vous aider à accroître la valeur de votre entreprise. Visez des entreprises qui développent de nouveaux produits innovants susceptibles d’entraîner une forte demande. Vous pouvez également envisager d’augmenter vos investissements en recherche et développement dans des domaines qui vous aideront à maintenir votre rentabilité et à vous adapter à des changements imprévus sur le marché.

Communiquer avec vos fournisseurs et vos clients

Maintenez de bonnes relations avec vos fournisseurs et vos clients afin de bien communiquer les défis avec lesquels compose votre entreprise. Par exemple, vous n’êtes peut-être pas en mesure d’absorber totalement une hausse des prix. Cependant, votre fournisseur peut vous aider à gérer les coûts ou à les absorber afin de vous garder comme client. Vous pouvez également envisager d’acheter vos matières premières en plus petites quantités, mais à une plus grande fréquence pour optimiser votre fonds de roulement.

Une communication ouverte avec vos clients peut également être bénéfique pour votre entreprise. Vos clients prévoient peut-être une hausse de la demande pour les produits qu’ils vendent — et ils peuvent être ouverts à la négociation de nouveaux coûts des matières en conséquence.

Une telle approche augmentera la résilience de votre entreprise puisqu’elle vous donnera les moyens de répondre rapidement aux risques et de vous adapter à l’évolution du marché.

Stimuler la rentabilité

Une entreprise plus rentable est mieux outillée pour traverser les périodes d’incertitude économique. La mise en place de programmes de formation pour augmenter la productivité, la négociation de meilleurs prix et la réduction de dépenses inutiles sont de bons moyens d’améliorer votre rentabilité.

Cependant, il s’agit d’un sujet complexe qui exige un examen plus approfondi. Nous verrons dans l’article suivant des stratégies que vous pouvez mettre en place pour maintenir et stimuler votre efficacité.

Faites un pas de plus vers la résilience

Une stratégie pour accroître la résilience de votre capital et réduire l’incidence des taux d’intérêt élevés sur votre entreprise devient incontournable. Faites un examen exhaustif de votre entreprise pour voir comment vous pouvez améliorer votre rendement et gérer les risques afin de consolider sa position dans un milieu des affaires en perpétuel changement.

Contactez-nous

Yohaan Thommy, PMP, LSSBB, CMC
[email protected] 
905.247.3254

Nakul Gupta
[email protected]
416.596.1711

Points de vue

  • Performance

    16 avril 2024

    Faits saillants du budget fédéral de 2024

    Consultez l’analyse fiscale du budget fédéral de 2024 que vous a préparée MNP.

  • Performance

    10 avril 2024

    À quoi devraient s’attendre les importateurs à la suite de la mise en œuvre de la version 2 du portail client de la GCRA et de la période d’interruption annoncée dans l’avis de douanes 24-14?

    Quels seront les effets des changements mis en place par l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) sur les entreprises qui importent des marchandises au Canada?

  • Souplesse

    08 avril 2024

    La création de scénarios : un outil précieux pour le succès de votre organisation

    Comment pouvez-vous aider votre entreprise à traverser les périodes d’incertitude? La création de scénarios peut vous fournir une feuille de route en vue de surmonter les difficultés.