Nick Greenfield

Nick Greenfield

Nick Greenfield

Nick Greenfield est le vice-président, Marketing chez MNP.

Il est responsable du marketing des groupes clients et de différents services, des services de la création, du marketing numérique et des relations publiques. Nick a accumulé plus de 15 ans d’expérience auprès de l’un des Quatre Grands, où il fut à la tête de nombreuses équipes à l’échelle nationale, assumant des mandats de marketing sectoriel, de communications d’entreprise, de relations publiques, ainsi que de marketing et développement des affaires du cabinet en Alberta.

Titulaire d’une maîtrise en marketing et en gestion des communications de la Schulich School of Business de l’Université York, Nick possède également un baccalauréat en journalisme de l’Université Carleton.


Communiquer avec Nick aujourd'hui

Ces champs sont obligatoires.

Ces champs sont obligatoires.

Veuillez remplir le champ du numéro de téléphone ou du courriel.

Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Veuillez remplir le champ du numéro de téléphone ou du courriel.

Veuillez saisir un numéro de téléphone valide.

Ces champs sont obligatoires.

Ces champs sont obligatoires.

 

Veuillez remplir les champs vides.

Points de vue

  • Performance

    26 janvier 2023

    Le Programme canadien d’adoption du numérique à la rescousse des cabinets de services professionnels

    Vous voulez augmenter vos revenus, réduire vos coûts et optimiser l’efficacité de votre cabinet? Découvrez comment obtenir une subvention du gouvernement fédéral pouvant atteindre 15 000 $, ainsi que six activités  qu’on peut améliorer en misant sur le numérique.

  • Confiance

    19 janvier 2023

    Loi 25 au Québec : votre organisation est-elle bien préparée?

    La Loi 25 est la nouvelle loi stricte régissant la protection des renseignements personnels du Québec, qui est entrée en vigueur en septembre 2022.

  • Progrès

    18 janvier 2023

    Comprendre les incidences fiscales d’une résidence de vacances aux États-Unis

    Être propriétaire d’une résidence de vacances aux États-Unis peut s’avérer complexe sur le plan de l’impôt, mais les bonnes connaissances en temps opportun peuvent vous simplifier la tâche.