19 mars 2020 : Mesures fiscales fédérales en réponse au COVID-19

19 mars 2020

19 mars 2020 : Mesures fiscales fédérales en réponse au COVID-19

Résumé
2 minutes de lecture

Points de vue
Points de vue Fiscalité

LE POINT SUR LES IMPÔTS

Réponse à la COVID-19

Le 19 mars

Dans le cadre de ses annonces du 18 mars 2020, le gouvernement fédéral a communiqué de nouvelles mises à jour relatives aux impôts. Voici donc les changements à noter :

Mise à jour

  • Le Québec a annoncé que la province allait s’harmoniser avec les échéances d’Ottawa pour l’impôt fédéral à payer et les acomptes provisionnels. Ces paiements sont repoussés au 1er septembre 2020.
  • Le Québec a aussi annoncé que les sociétés de personnes qui avaient jusqu’au 31 mars 2020 pour soumettre leur déclaration de revenus de 2019 disposent maintenant d’un sursis jusqu’au 1er mai 2020.
  • L’Alberta remettra aussi au 31 août 2020 le recouvrement du solde d’impôt sur les sociétés et des acomptes provisionnels payables après le 18 mars 2020.

Autre

En ce qui a trait aux programmes d’assurance-emploi (AE) et de subvention salariale, les détails liés aux annonces n’ont pas encore été communiqués. Veuillez noter que nous reconnaissons l’importance de cet enjeu pour les Canadiens. Nous publierons une Alerte fiscale dès que nous aurons accès à plus d’information.

Nous tenons à souligner que la retenue à la source n’était pas incluse aux annonces de report des impôts. Par conséquent, la fréquence des retenues, les périodes et les dates d’échéance demeurent en vigueur selon le genre d’auteur de versements.

Nous continuerons à vous informer à mesure que la situation progresse.

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec le conseiller de MNP de votre région ou consultez notre site à MNP.ca.

Points de vue

  • Confiance

    15 août 2022

    Vendre sa clinique : être prêt pour chacune des étapes

    Pour certain(e)s, ce processus n’arrivera qu’une seule fois dans leur vie. Il vaut mieux être préparé et conscient des étapes importantes que nécessite un processus de vente.

  • Confiance

    10 août 2022

    L’exonération pour gain en capital lors d’un transfert intergénérationnel

    Lorsqu’un entrepreneur vend ses actions à un tiers non lié, il peut être admissible à la réclamation de l’exonération pour gain à capital. Or, il faut savoir que jusqu’à tout récemment, ceci n’était pas possible si la vente se faisait en faveur d’un membre de la famille. Il était donc plus coûteux de vendre ses actions de sa société privée à un membre de sa famille qu’à un pur étranger. Les gouvernements ont tenté de renverser cette iniquité fiscale au cours des dernières années, mais les critères sont très restrictifs, et il faut les connaître pour savoir si l’on pourra y avoir droit.

  • Confiance

    09 août 2022

    Protégez stratégiquement votre entreprise

    Dans le cadre de leurs opérations, les entreprises s’exposent à plusieurs types de risques susceptibles de mettre leurs actifs en péril. Heureusement, il existe des façons de les protéger, et ce dans différentes circonstances.