Gouvernance des données : le chaînon manquant entre la valeur analytique et la prise de décision stratégique

06 décembre 2021

Gouvernance des données : le chaînon manquant entre la valeur analytique et la prise de décision stratégique

Résumé
5 minutes de lecture

Vous avez investi beaucoup d’argent pour débloquer les données granulaires d’infrastructure, mais votre organisation est-elle en mesure de réaliser tout son potentiel?

Les services publics promettent depuis longtemps la transparence totale de leurs opérations quotidiennes en investissant dans des technologies qui donnent accès à un incroyable volume de données granulaires d’infrastructure. De nos jours, la plupart des entreprises reçoivent, entreposent et préservent d’importantes quantités de renseignements numériques de différentes sources, des détecteurs internes de stations de pompage et de pipelines aux systèmes SIG, en passant par les compteurs, les clients, les marchés et plus encore.

Ces capacités quant aux renseignements numériques ont été conçues dans le but de favoriser des prises de décisions judicieuses et éclairées dans toute l’entreprise, notamment en pouvant :

  • observer et traiter rapidement les problèmes opérationnels (p. ex., les pannes);
  • acquérir une meilleure compréhension des tendances d’approvisionnement et de marché;
  • reconnaître et mettre efficacement de l’avant les priorités stratégiques.

Malheureusement, de nombreux services publics n’ont pas réussi à tirer pleinement parti de ces données pour améliorer leurs capacités d’analyse et encore moins à les adapter à leurs priorités stratégiques. Sans ces importantes connexions, les entreprises ont de la difficulté à tirer un maximum de profit d’une efficacité, de compétences opérationnelles et de capacités de prédiction améliorées.

Vous avez les données. Et ensuite?

Il est encore difficile d’obtenir des statistiques utiles et exploitables, non seulement pour les services publics, mais pour de nombreux autres secteurs. Selon le sondage Talend de 2021 sur la santé des données, 64 % des dirigeants travaillent avec des données au quotidien, mais 78 % d’entre eux ont de la difficulté à prendre des décisions basées sur les données.

Certains des problèmes les plus courants qui mènent à ce cloisonnement sont :

  • une mauvaise qualité des données;
  • l’existence de silos de données;
  • un accès sous-optimal aux données;
  • un manque de confiance dans les statistiques organisationnelles et les rapports d’informatique décisionnelle.

Le problème est rarement un manque de données, mais un manque de gouvernance de celles-ci.

La gouvernance des données veille à ce que les bonnes personnes, procédures et technologies soient en place pour surmonter les obstacles omniprésents à des analyses utiles et exploitables. En tant que pratique, elle comprend aussi les politiques, rôles et responsabilités nécessaires pour améliorer la valeur, l’utilité et la fiabilité des données.

Révéler le véritable pouvoir des données

Le défi de la gouvernance des données est présent dans tellement d’industries que les gestionnaires de données se sont regroupés pour déterminer et faire avancer les pratiques exemplaires et un jargon commun pour la gestion des données à l’échelle des entreprises. Le Data Management Body of Knowledge (ensemble des connaissances de gestion des données, ou DMBOKMC) d’origine a standardisé dix domaines de connaissance de gestion des données, et la gouvernance des données est le lien qui les unit. La création d’un programme de gouvernance des données permet aux organisations de tirer pleinement parti des renseignements numériques qu’elles collectent déjà, en développant les capacités internes d’identifier, de traiter et de résoudre tous leurs défis liés aux données. Cela, en assurant une collaboration harmonieuse entre les intérêts de l’entreprise et ceux des TI, tout en alignant les efforts de données et de statistiques avec les importantes priorités stratégiques.

En plus de contribuer à éliminer les silos de données, la gouvernance améliore l’accès aux données ainsi que leur qualité et leur fiabilité. Ce sont ces améliorations qui permettront aux services publics d’exploiter le plein potentiel des données afin de prendre des décisions éclairées et axées sur les stratégies.

Contactez-nous

Pour en savoir plus sur la façon dont votre organisation peut profiter des services de gouvernances des données de MNP, communiquez avec Eric Girard, associé et le leader de la pratique de Consultation et Solutions numériques de MNP au Québec au 514.28.7853 ou à l’adresse [email protected].

Points de vue

  • Progrès

    25 novembre 2022

    La vérification diligente : une étape incontournable avant de conclure l’achat d’une entreprise

    Saviez-vous qu’en tant qu’acheteur potentiel, vous devriez inclure une clause de vérification diligente dans votre offre d’achat? De cette façon, vous pourrez valider toutes les données obtenues jusqu’ici, obtenir un portrait complet de l’entreprise ainsi que des enjeux auxquels elle pourrait faire face.

  • Performance

    14 novembre 2022

    Faits saillants de l’Énoncé économique de l’automne 2022 de l’Ontario

    Le 14 novembre 2022, le ministre des Finances de l’Ontario, Peter Bethlenfalvy, a présenté le document Perspectives économiques et revue financière de l’Ontario 2022.

  • Performance

    14 novembre 2022

    Principaux points à retenir de la nouvelle réglementation canadienne des paiements de détail

    Les fournisseurs de services de paiement et les entreprises de services monétaires doivent être au fait des modifications récentes à la Loi sur les activités associées aux paiements de détail et des annonces à venir à ce sujet.