blocs avec des flèches sur fond bleu

Réclamation d’assurance pour pertes d’exploitation : ce qu’il faut savoir

Réclamation d’assurance pour pertes d’exploitation : ce qu’il faut savoir

Résumé
4 minutes de lecture

Les cabinets ne sont pas tous taillés dans la même étoffe. En outre, les dirigeants et dirigeantes doivent relever quelques défis supplémentaires lors d’un sinistre entraînant une interruption de leurs activités. Toutefois, de bonnes pratiques peuvent vous aider à obtenir une indemnisation équitable :

  • Conserver les documents appropriés faisant état de vos revenus
  • Rassembler les preuves de vos pertes financières
  • Évaluer de manière proactive vos polices d’assurance et votre couverture
  • Envisager une couverture des frais supplémentaires
  • Recourir à l’aide d’un tiers 

Ces étapes peuvent vous aider à quantifier vos pertes avec précision et à recevoir l’indemnisation dont votre cabinet a besoin pour reprendre la route des affaires.

Votre rôle de professionnel vous amène à travailler sans relâche pour répondre aux besoins particuliers de vos clients. Il peut donc devenir difficile de trouver du temps pour analyser vos polices d’assurance et votre couverture. Pourtant, une protection adéquate est essentielle à votre cabinet pour l’aider à reprendre ses activités à la suite, par exemple, d’un incendie ou d’une cyberattaque.

Dans un précédent article, nous avons examiné les étapes d’une réclamation d’assurance pour pertes d’exploitation. D’autres éléments doivent également être considérés au cours de la procédure complexe de demande d’indemnisation. Passons en revue les conséquences d’une interruption des activités sur les propriétaires d’entreprise et les mesures que vous pouvez prendre pour vous assurer d’une couverture adéquate qui protégera votre cabinet en cas d’interruption de ses activités.

Quelles sont les conséquences d’une interruption des activités?

Toute entreprise peut voir ses activités suspendues; nulle n’échappe à ce risque. L’assurance contre les pertes d’exploitation couvre la perte de revenus à la suite d’un événement couvert entraînant une interruption des activités. Vous bénéficiez ainsi de la stabilité financière dont vous avez besoin pour reprendre vos activités.

Votre demande d’indemnisation auprès de votre compagnie d’assurance doit faire état des pertes et des dépenses supplémentaires encourues pendant l’interruption de vos activités. Votre assureur examinera votre demande et la couverture de votre police afin de déterminer le montant de l’indemnisation auquel vous avez droit.

Précisons d’emblée que vous devrez tenir compte de plusieurs autres éléments qui vous distinguent des autres propriétaires d’entreprise lorsqu’un événement couvert interrompt votre pratique :

Preuve de revenus

Vous fournissez des services, et non pas des produits tangibles, ce qui peut compliquer la quantification des pertes d’exploitation auprès de la compagnie d’assurance au moment de présenter une demande d’indemnisation. Il est nécessaire de fournir des preuves de revenus, par exemple des documents financiers et des preuves empiriques à l’appui de votre demande. Il sera alors possible de déterminer avec précision vos pertes financières et de vous assurer une indemnisation appropriée.

Produits reportés

De nombreux assureurs peuvent supposer que vous pourrez offrir à une date ultérieure les services qui ont été affectés par une interruption de vos activités, et donc que vos produits sont reportés et non pas perdus. Cependant, si votre cabinet est très occupé, il est possible que le report de la prestation de services vous ait empêché de réaliser d’autres mandats. Par conséquent, il y a bel et bien perte de revenus qui ne pourront vraisemblablement être récupérés.

Types d’interruptions d’activité

Les professionnelles et professionnels sont exposés, à l’instar d’autres entreprises, à des événements inattendus comme des inondations et des cyberattaques. Cependant, elles et ils sont souvent les seuls à être exposés au risque d’interruptions causées par des directives des autorités civiles. Par exemple, lors des inondations de 2013 à Calgary, des cabinets n’ayant pas subi de dommages physiques ont néanmoins essuyé des pertes financières parce que le personnel ne pouvait pas accéder physiquement au bureau en raison des instructions des autorités civiles.

Comment puis-je protéger mon cabinet d’une interruption de ses activités?

Il est important de prendre les bons moyens pour recevoir une indemnisation appropriée en cas d’interruption des activités. Les pratiques qui suivent peuvent vous aider à protéger votre cabinet et à vous assurer une indemnisation équitable en pareille situation.

Conserver la documentation appropriée

Vous devez fournir des preuves de revenus pour recevoir une indemnisation appropriée en cas d’interruption de vos activités. À cet effet, une documentation méticuleuse vous permettra plus aisément de justifier votre demande auprès de votre compagnie d’assurance. Conservez des documents financiers précis et à jour afin de mieux quantifier votre perte de revenus.

Rassembler des preuves

Tenir une documentation rigoureuse est l’une des clés pour recevoir une indemnisation appropriée en cas d’interruption des activités. Vous pouvez également fournir des preuves empiriques, par exemple une liste des appels de clients n’ayant pas pu se prévaloir de vos services en raison de la perturbation.

Par ailleurs, de nombreux assureurs peuvent supposer que vous pourrez fournir plus tard les services qui ont été affectés par le sinistre, et donc que votre revenu est reporté et non pas perdu. Toutefois, vos clients peuvent se tourner vers un autre fournisseur si vous n’êtes pas en mesure de leur offrir les services attendus; le fait de fournir des preuves de la perte de clients pendant l’interruption de vos activités peut contribuer à étayer votre demande d’indemnisation. 

Évaluer de manière proactive votre couverture

Vous devez renouveler votre police d’assurance chaque année – et devez faire preuve de prévoyance dans l’analyse de votre couverture pour vous assurer qu’elle répond à vos besoins précis. Au moment du renouvellement, évaluez les modalités de vos polices afin de déterminer si elles protègent pleinement votre cabinet en cas d’interruption des activités.

Une conseillère ou un conseiller peut vous aider à y voir plus clair, afin de cibler les lacunes, le cas échéant, et déterminer si les montants couverts protègent adéquatement votre cabinet.

Envisager une assurance des frais supplémentaires

Bien que l’assurance des frais supplémentaires soit distincte de celle couvrant les pertes d’exploitation, elle peut néanmoins contribuer à protéger votre cabinet en cas d’imprévu. Il est possible que vous puissiez continuer à exercer vos activités pendant un sinistre en installant des postes de travail à distance ou en louant des bureaux temporaires. C’est là qu’elle peut devenir utile.

Examinez les limites de votre couverture et les éléments qu’elle inclut. Si votre police d’assurance ne comprend pas d’avenant couvrant les frais supplémentaires, envisagez de souscrire cette assurance et vous donner les moyens de poursuivre vos activités en cas de sinistre.

Recourir à une aide externe

La procédure de demande d’indemnisation constitue un facteur de stress et il peut être difficile de s’y retrouver. Une conseillère ou un conseiller externe peut vous aider à quantifier précisément vos pertes avant de déposer la demande auprès de votre compagnie d’assurance. Cette personne vous guidera tout au long de la procédure complexe de demande d’indemnisation et rassemblera les preuves faisant état de vos pertes de revenus. Elle peut également communiquer avec votre compagnie d’assurance pour s’assurer que vous recevrez une indemnisation adéquate, ce qui vous laisse dès lors plus de temps à consacrer à la reprise de vos activités.

Services-conseils en assurance

Les entreprises ne sont pas toutes taillées dans la même étoffe. Il en va de même pour leurs assurances. Nos conseillers comprennent les nuances du monde des affaires et du secteur; ils travailleront avec vous pour trouver des solutions favorisant votre réussite.

Passer à l’étape suivante

Chaque cabinet est unique – et les dirigeants ont leurs défis propres devant une interruption des activités à la suite d’un sinistre. Cependant, la tenue rigoureuse de la documentation appropriée, l’évaluation proactive de vos polices d’assurance et le recours à un tiers peuvent vous aider à quantifier vos pertes avec précision et à obtenir une indemnisation adéquate.

Pour en savoir plus, communiquez avec l’équipe Services-conseils en assurances de MNP. Nous travaillerons avec vous pour déterminer la couverture d’assurance la mieux adaptée à vos besoins. Nous pouvons également vous apporter un soutien professionnel si vos activités sont interrompues pour vous aider à quantifier vos pertes et à obtenir une indemnisation équitable.

Points de vue

  • Performance

    16 avril 2024

    Faits saillants du budget fédéral de 2024

    Consultez l’analyse fiscale du budget fédéral de 2024 que vous a préparée MNP.

  • Performance

    10 avril 2024

    À quoi devraient s’attendre les importateurs à la suite de la mise en œuvre de la version 2 du portail client de la GCRA et de la période d’interruption annoncée dans l’avis de douanes 24-14?

    Quels seront les effets des changements mis en place par l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) sur les entreprises qui importent des marchandises au Canada?

  • Souplesse

    08 avril 2024

    La création de scénarios : un outil précieux pour le succès de votre organisation

    Comment pouvez-vous aider votre entreprise à traverser les périodes d’incertitude? La création de scénarios peut vous fournir une feuille de route en vue de surmonter les difficultés.