Revoir sa mission d’entreprise dans un monde changeant

Revoir sa mission d’entreprise dans un monde changeant

Résumé
3 minutes de lecture

Mary Larson explique que revoir la mission de votre entreprise est plus qu’un exercice de façade : c’est un facteur de renouvellement organisationnel. Apprenez-en plus en lisant son judicieux article.

Chaque organisation a sa raison d’être, mais bon nombre d’entre elles peinent à formuler leur énoncé de mission. Plus qu’une simple description de vos activités, l’énoncé de mission devrait informer le monde de ce qui vous motive au quotidien et de la façon dont vos activités améliorent la vie de vos clients et parties prenantes.

Pourquoi rédiger ou revoir son énoncé de mission?

Il y a autant de raisons de prêter attention à l’énoncé de mission qu’il y a de type d’entreprises. Il se peut que votre modèle d’affaires évolue et que votre énoncé ne cadre plus avec votre organisation. Peut-être que vos parties prenantes (employés, clients, actionnaires, membres du conseil, etc.) exigent une refonte ou que votre personnel souhaite travailler uniquement pour une entreprise dont il appuie la mission. Votre organisation n’a peut-être jamais vraiment eu d’énoncé de mission efficace.

Peu importe la raison, le fait est que la plupart des organisations ont avantage à revoir leur énoncé de mission pour l’accorder à leurs visées, leurs objectifs et leur fonctionnement. Un sondage récent réalisé par McKinsey auprès de plus de 1 200 gestionnaires et employés de première ligne a révélé que seulement 42 % des répondants trouvaient que l’énoncé de mission de leur organisation était percutant.

Quels sont les défis?

Les entreprises créent souvent des énoncés nobles, optimistes et ambitieux destinés à susciter une réponse émotionnelle. Il est bon d’avoir une vision, mais ce n’est pas le but de l’énoncé de mission. Ce dernier ne doit pas non plus être trop terre-à-terre ou trop vague. Si vous affirmez construire des voitures de qualité ou développer des applications de pointe, vous ne faites que décrire vos activités au quotidien. Un énoncé de mission doit aller plus loin.

Fondements d’un bon énoncé de mission

Un bon énoncé de mission répond à trois questions de base : pourquoi, comment et quoi.

  • Pourquoi votre organisation existe-t-elle et quelle valeur apporte-t-elle aux clients ou à la société?
  • Comment exercez-vous les activités de votre entreprise? Pensez à la culture de l’organisation, à ses valeurs ou à la manière dont vous traitez vos clients ou votre personnel.
  • Quels sont les objectifs de croissance et de rendement de votre organisation?

À quoi ressemble un bon énoncé de mission?

Concis et réalisable, un énoncé d’objectif d’entreprise devrait décrire les capacités uniques d’une entreprise à résoudre des problèmes précis et devrait faire comprendre à tous les membres de l’équipe qu’ils vont dans la même direction. Ces derniers doivent y puiser l’inspiration nécessaire pour prendre part à la réalisation de la mission, développer un sentiment d’appartenance à l’entreprise et ressentir de la fierté d’y travailler. Chez les clients, l’énoncé de mission doit être instantanément évocateur et leur donner envie de s’intéresser à ce que fait l’entreprise.

Par exemple, est-ce que votre entreprise « fabrique de la nourriture pour chiens » ou « conçoit des aliments nutritifs qui favorisent de longues vies saines pour nos compagnons canins »? Est-ce que votre cabinet d’assurances « propose un grand éventail de polices » ou « se sert de nos données exhaustives et de notre vaste expérience pour donner confiance aux clients en les aidant à gérer un grand éventail de risques à un prix concurrentiel »? Tous ces énoncés sont véridiques, mais seulement deux d’entre eux révèlent la mission de l’entreprise.

Quand et comment mettre au point un énoncé de mission?

De façon générale, une entreprise ne rédigera pas son énoncé de mission seule. Pour un maximum d’efficacité, ce projet doit se faire dans le cadre d’un exercice annuel de planification stratégique guidé par des experts indépendants. De concert avec la haute direction, un conseiller peut faciliter une révision détaillée des capacités de l’entreprise, de ses stratégies, des marchés qu’elle sert et même l’approche adoptée par ses concurrents. Cette discussion jette habituellement les bases de la mission.

Un énoncé efficace commence avec le chef de la direction ou le propriétaire. Ce n’est pas un mandat à déléguer au Marketing, à une agence de relations publiques ou à des membres du personnel. Ces parties prenantes ont chacun leurs talents et compétences, mais ils n’ont pas la responsabilité de déterminer l’orientation de l’organisation. L’énoncé de mission doit refléter le mandat de la direction.

Comment la direction peut-elle appliquer l’énoncé de mission?

Un énoncé de mission doit servir de guide pour veiller à ce que les actions de l’organisation s’harmonisent avec son objectif. De nos jours, les parties prenantes ont des attentes élevées envers les entreprises. Lorsqu’une entreprise n’arrive pas à atteindre l’objectif qu’elle s’est fixé, elle en est tenue responsable. Les conseils de direction des entreprises peuvent jouer un rôle important en s’assurant que les énoncés de mission sont bien définis, intégrés au développement et à l’exécution stratégiques, puis supervisés et suivis par le chef de la direction.

Si votre entreprise est en évolution, veillez à ce que votre énoncé de mission demeure actuel, constant et intégré à tout ce que vous faites en faisant appel à un expert dans le cadre d’une révision de la planification stratégique. Après tout, ce ne sont pas les mots qui comptent dans un énoncé de mission, mais bien les actions.

Contactez-nous

Communiquez avec Mary Larson, leader nationale, Renouvellement organisationnel, à l’adresse [email protected].

Points de vue

  • 23 février 2024

    Marketing RH 2.0 : Évolution des pratiques dans la course aux talents

    Le ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale dans un rapport de 2022  projetait une pénurie de main-d'œuvre jusqu'en 2031, à moins d'un ralentissement économique significatif; le paysage professionnel se trouve à la croisée des chemins.

  • 23 février 2024

    Vérifications fiscales : les éléments à prendre en considération

    Si vous faites l’objet d’une vérification fiscale de la part des Agences, il y a certaines mesures que vous pouvez mettre en place afin de (1) minimiser les efforts ainsi que le temps investi et (2) réduire le risque de nouvelle cotisation. En voici quelques-unes.

  • 20 février 2024

    Les signes avant-coureurs de l’insolvabilité : savoir les reconnaitre afin d’éviter la catastrophe

    Dans un contexte d’incertitude économique, d’inflation et même de ralentissement économique, il est primordial pour les entrepreneurs de savoir reconnaitre les signes avant-coureurs de l’insolvabilité. Pierre Marchand, associé dans la firme MNP et vice-président au sein de l’équipe de restructuration et de redressement d’entreprise, détaille quelques-uns de ces signes à identifier.