""

Vente et achat d’une entreprise

05 octobre 2022

Vente et achat d’une entreprise

Résumé
3 minutes de lecture

Le processus d’achat ou de vente d’une entreprise est généralement long et complexe. Mais en sachant ce qui nous attend, on évite les déconvenues et surtout on se prépare adéquatement. Découvrez les principales étapes pour une transaction réussie.

Directeur général

Cet article a été publié dans la revue Informe Affaires.

Avec ses 15 ans d’expérience dont 13 dans les services-conseils, le CPA Frédéric Fortin aime apporter sa contribution à la croissance des entreprises. Projets de financement, achats et ventes n’ont plus de secrets pour lui. Il détaille pour nous les grandes étapes à considérer lorsqu’un entrepreneur décide de vendre ou d’acheter.

Le processus d’achat ou de vente d’une entreprise est généralement long et complexe. En effet, une transaction peut prendre de 8 à 18 mois, un an la plupart du temps, avant d’être réalisée dans sa totalité. Mais en sachant ce qui nous attend, on évite les déconvenues et surtout on se prépare adéquatement.

Trois étapes distinctes

Une vente d’entreprise comprend trois grandes étapes. Tout d’abord la planification de la transaction. À ce stade, il faut se demander quels sont nos objectifs et identifier nos besoins. On réfléchit également au prix que l’on compte demander en faisant éventuellement effectuer une évaluation par un professionnel. C’est également à ce stade que l’on identifiera les acheteurs potentiels et que l’on préparera un mémoire d’informations confidentiel sur l’entreprise. Ce portrait comprend des renseignements qualitatifs et financiers, sur les ressources humaines, les opérations, etc.

Deuxième étape : la mise en marché au cours de laquelle on approche les acquéreurs potentiels et on leur propose de prendre connaissance de notre offre, sous réserve de la signature d’une clause de non-divulgation. Les personnes intéressées poseront des questions et souhaiteront obtenir des détails supplémentaires, et ultimement déposeront une lettre d’intention.

Lors de la troisième et dernière étape, on procède alors à la négociation. L’objectif est d’en arriver à une entente gagnant-gagnant à la satisfaction des deux parties.

Dès qu’une entente préliminaire est conclue, le futur acquéreur demande généralement à effectuer un contrôle diligent des différents volets légaux, opérationnels, financiers, environnementaux, etc. Après avoir présenté une demande de financement et obtenu celui-ci, la transaction pourra alors être finalisée.

Différents professionnels sont appelés à intervenir dans la transaction, tant des conseillers financiers, des juristes, des fiscalistes, que des banques pour le financement du côté de l’acheteur. Des tierces parties, comme un franchiseur ou une bannière, ont aussi parfois leur mot à dire.

L’importance de se préparer

Comment bien se préparer et mettre toutes les chances de son côté pour réussir le processus? Tout d’abord en prenant conscience qu’il faut commencer à y penser quelques années auparavant. Par exemple, si vous souhaitez prendre votre retraite dans quelques mois à peine, il sera difficile de mener à bien la transaction dans les délais! Même si chaque transaction est unique, ne sous-estimez pas cet aspect sous peine qu’il ne devienne un irritant et une source de déception.

Par ailleurs, ne négligez pas l’étape de planification. Tout d’abord, elle aide à se préparer psychologiquement à se détacher d’une entreprise dans laquelle on aura investi des années de travail. Ce n’est pas qu’une question de chiffres! De plus, cela permet de s’assurer d’avoir tous

les éléments en main, financiers et autres, avant de se lancer. Pensez également à vous entendre sur le processus de passation de pouvoir avec le nouveau propriétaire.

Prêt à faire le saut? Nos experts MNP sont là pour vous guider à chaque étape de cet important changement dans la vie d’un entrepreneur.

Contactez-nous

Pour en savoir plus, veuillez contacter Frédéric Fortin, CPA.

Contactez Frédéric

Points de vue

  • Progrès

    25 novembre 2022

    La vérification diligente : une étape incontournable avant de conclure l’achat d’une entreprise

    Saviez-vous qu’en tant qu’acheteur potentiel, vous devriez inclure une clause de vérification diligente dans votre offre d’achat? De cette façon, vous pourrez valider toutes les données obtenues jusqu’ici, obtenir un portrait complet de l’entreprise ainsi que des enjeux auxquels elle pourrait faire face.

  • Performance

    14 novembre 2022

    Faits saillants de l’Énoncé économique de l’automne 2022 de l’Ontario

    Le 14 novembre 2022, le ministre des Finances de l’Ontario, Peter Bethlenfalvy, a présenté le document Perspectives économiques et revue financière de l’Ontario 2022.

  • Performance

    14 novembre 2022

    Principaux points à retenir de la nouvelle réglementation canadienne des paiements de détail

    Les fournisseurs de services de paiement et les entreprises de services monétaires doivent être au fait des modifications récentes à la Loi sur les activités associées aux paiements de détail et des annonces à venir à ce sujet.