Pallier la flambée des prix dans le secteur de l’immobilier commercial

24 octobre 2022

Pallier la flambée des prix dans le secteur de l’immobilier commercial

Résumé
4 minutes de lecture

Malgré l’incertitude qui plane sur le secteur de l’immobilier au Canada, vous pouvez poser des gestes concrets afin de limiter les conséquences de la flambée des prix.

*Cet article a d’abord été publié dans The Real Estate News Exchange (RENX), qui a consenti à sa republication.

Inflation, augmentation des taux d’intérêt, pénurie de main-d’œuvre, crise immobilière anticipée : le secteur de l’immobilier a été fortement ébranlé au Canada en 2022. Que vous soyez propriétaire ou gestionnaire d’une entreprise évoluant dans ce secteur, vous devez assurément composer avec une augmentation des coûts tout en vous préparant à faire face à l’incertitude économique qui se profile à l’horizon.

Bien que certains éléments soient hors de votre contrôle, vous pouvez prendre certaines mesures pour faire face à l’adversité, ce qui vous permettra également de vous distinguer de vos concurrents une fois le calme revenu.

Stratégies à court terme

Assurer la pérennité de votre entreprise nécessite du temps, et vous êtes d’ores et déjà confronté à certains obstacles. Que pouvez-vous faire pour remédier à la situation dans l’immédiat et à court terme?

D’abord, pensez à revoir votre structure de coûts. Réexaminez les contrats et ententes qui sont toujours en vigueur pour cibler les possibilités de réduire vos dépenses ou de reporter certains paiements. Voici quelques questions que vous pourriez vous poser :

  • Contrats avec les fournisseurs : Quelles en sont les clauses? Pourraient-ils vous permettre de réduire vos dépenses et, si oui, dans quelle mesure?
  • Contrats de location : Quelles dépenses pourraient être assumées par les locataires? Combien de contrats de location arriveront bientôt à échéance, et quelle est la probabilité que vous puissiez négocier un meilleur prix à leur reconduction? Vos prix correspondent-ils à ceux du marché? Dans le cas contraire, vos contrats sont-ils dotés de clauses vous permettant de les ajuster?
  • Ententes de crédit ou de prêt : Vos bailleurs de fonds vous font-ils bénéficier des meilleures conditions possibles, ou auriez-vous intérêt à faire affaire avec d’autres prêteurs? Dans un contexte où les taux sont susceptibles de grimper rapidement, avez-vous la latitude nécessaire pour négocier un meilleur taux?

Ensuite, pensez à revoir votre modèle d’affaires afin d’en cibler les lacunes. Ce conseil est valable pour l’ensemble des entreprises — pas seulement celles qui évoluent dans le secteur de l’immobilier. Réduire ses dépenses et augmenter ses revenus ne sont pas les seules stratégies à appliquer en contexte d’inflation, et vous pouvez certainement optimiser celles que vous mettez déjà à profit. À titre d’exemple, pourriez-vous envisager des façons d’améliorer votre productivité, de limiter vos pertes ou encore revoir vos modèles de financement?

Passer en revue vos contrats et les processus en vigueur au sein de votre entreprise nécessite du temps et des ressources dans l’immédiat, mais les entrepreneurs qui prennent le temps de le faire en tirent des bénéfices à long terme.

Enfin, vous pouvez réconcilier les stratégies à court et à long terme en prévoyant de consacrer un certain temps à la génération de scénarios. Comme une telle démarche s’échelonne sur plusieurs années, vous gagnerez à l’amorcer sans plus tarder.

Stratégies à long terme

Il faut reconnaître que même la meilleure stratégie à court terme ne pourra pallier l’inévitable flambée des prix. L’augmentation des coûts associés à la main-d’œuvre, des taux d’intérêt totalisant des centaines de points de base pour une seule année et un taux d’inflation de 6 à 7 % auront tôt fait de gruger vos profits, indépendamment du rendement de votre entreprise ou des mesures d’atténuation que vous aurez mises en place.

Mais ces embûches ne devraient pas vous empêcher de faire preuve de proactivité. Il est probable que les événements qui se sont enchaînés depuis 2020 vous ont déjà incité, dans une certaine mesure, à tourner votre regard vers l’avenir et à cibler les principaux risques auxquels vous vous exposez, de même que les éléments qui nécessitent votre attention.

La plupart des décisions que vous prendrez et des options que vous pourriez envisager devront tenir compte de l’emplacement de vos propriétés. Par exemple, celles qui sont situées dans des secteurs où la demande pour des locaux commerciaux est faible et dont les taux d’inoccupation sont élevés se trouvent dans une moins bonne posture pour demander à leurs locataires de pallier l’augmentation des coûts.

Les promoteurs immobiliers qui connaissent le plus de succès portent une attention particulière à leurs flux de trésorerie. Ils notent leurs prévisions pour les cinq à dix prochaines années en fonction de leurs contrats de location actuels et analysent en amont les facteurs déterminants selon divers scénarios. Ils consacrent également beaucoup de temps à la planification d’urgence et à l’analyse de sensibilité.

Les flux de trésorerie revêtent une importance capitale lors d’une période d’incertitude comme celle qui se profile à l’horizon. Si vous avez accès à d’importantes facilités de crédit ou à du capital social, vous n’aurez pas besoin de réagir au pied levé aux imprévus ou aux situations de crise.

Tracer son chemin

L’attention que vous portez aux détails concernant votre entreprise devrait être proportionnelle à la vitesse à laquelle vos principales dépenses augmentent. Les analyses portant sur l’avenir du secteur immobilier au Canada feront la manchette, mais, peu importe ce qui arrive, les décisions que vous prenez aujourd’hui vous permettront de maintenir le cap, dans le calme comme dans la tempête.

Mais sachez que vous n’êtes pas seuls à manœuvrer le gouvernail. Nos experts sont là pour décortiquer les rouages de votre entreprise et vous aider à prendre les meilleures décisions possibles.

Contactez-nous

Jo-Ann Lempert 
Associée et leader du créneau de l’immobilier et de la construction de MNP pour la province du Québec
[email protected] 
514.228.7918 

Éric Girard  
Associé et le leader de la pratique de Consultation et de Solutions numériques de MNP au Québec 
[email protected] 
5147.228.7853 

Points de vue

  • Performance

    07 février 2023

    Loi sur la taxe sur les logements sous-utilisés

    Ce document présente les dernières nouvelles au sujet de la taxe sur les logements sous-utilisés et aborde l’incidence imprévue des exigences de déclaration sur les sociétés à capital fermé, les sociétés de personnes et les fiducies canadiennes.

  • Progrès

    03 février 2023

    Comment évaluer et financer l’acquisition d’une entreprise avec succès

    Que l’on soit vendeur ou acheteur, le transfert d’entreprise représente son lot de défis. Combien vaut l’entreprise, comment évaluer son prix au plus juste et quelles sont les différentes options de financement disponibles aux acheteurs, font partie des questions fréquemment posées. Deux experts de MNP apportent des éléments de réponse essentiels.

  • 01 février 2023

    Rétrospective de l’exercice – transactions réalisées en 2022

    Voici une sélection des transactions réalisées au Canada en 2022.