L’avenir du travail dans le secteur public

17 mars 2022

L’avenir du travail dans le secteur public

Résumé
3 minutes de lecture

L’avenir du travail dans le secteur public requiert une importante transformation numérique et une réforme des modèles d’affaires.

Afin de répondre aux demandes de milieu de travail évolutif et d’encourager le bien-être, l’efficacité et la productivité des employés, les organisations gouvernementales devront opérer une importante transformation numérique et réformer les modèles d’affaires.

Étant donné la pandémie de COVID-19, le maintien de la santé et du bien-être des employés, qu’ils travaillent sur place, à distance ou en mode hybride, devient le point de mire des considérations tactiques à court terme. À long terme et d’un point de vue stratégique, les considérations comprennent un engagement durable à offrir la flexibilité aux employés qui peuvent effectuer leurs tâches, en tout ou en partie, en télétravail.

Cela nécessite un environnement numérique viable et une culture qui adopte un tel modèle tout en respectant l’engagement du gouvernement du Canada envers la diversité, l’équité et l’inclusion. Voici quatre pratiques exemplaires à prendre en compte pour la transformation de votre organisation en lieu de travail de l’avenir.

Regarder la vue d’ensemble

Commencez par penser au résultat global. Plutôt que de demander « comment pouvons-nous automatiser cette tâche en particulier? », demandez « quel type de milieu de travail voulons-nous créer, et comment la technologie peut-elle nous aider à y arriver? »

Visualisez le milieu de travail que vous souhaitez créer. Si votre objectif est d’augmenter l’efficacité et l’engagement de la main-d’œuvre, vous voudrez vous servir de la technologie pour améliorer l’expérience actuelle des employés en les poussant à offrir une valeur accrue, à bonifier leur incidence et à faire progresser leur visibilité dans leur poste dans le cadre de l’objectif global.

Pour y arriver, commencez par comprendre les problèmes et difficultés auxquels le personnel fait face. Par exemple, il se peut que certains employés passent une grande partie de leur journée de travail à mener des tâches routinières ou à suivre des processus répétitifs.

Ensuite, prenez compte des tâches à valeur élevée que vos travailleurs pourraient accomplir, comme l’interaction avec les clients et les citoyens ou l’amélioration des processus internes dans leur équipe.

Cette information peut vous permettre de bien déterminer le portrait futur du modèle d’affaires de votre organisation. Elle peut, entre autres, mettre en lumière les moyens de vérifier que les employés passent leurs heures de travail sur des tâches de grande valeur. Il devient ensuite facile de déterminer où la technologie moderne pourrait s’intégrer à votre organisation et la façon d’en tirer le meilleur profit.

Déterminer les obstacles à la réussite

La mise en œuvre d’une nouvelle technologie qui améliorera l’expérience et l’engagement des employés ainsi que la capacité des membres de votre équipe d’accomplir leur travail efficacement se déroule en plusieurs étapes. À elle seule, la technologie ne réglera pas les problèmes de structure interne. Vous devrez recueillir une panoplie de renseignements variés et vous assurer que votre organisation est en mesure de maximiser son investissement technologique.

L’un des défis pourrait être de veiller à ce que les employés commencent vraiment à utiliser la nouvelle technologie après sa mise en œuvre. Vous devrez mettre les bonnes structures en place et instaurer les processus en tenant compte de la technologie. Optimisez chaque possibilité qu’offre ce nouvel outil pour permettre aux employés de se concentrer sur le travail de grande valeur.

Définir votre approche de la gestion du changement

Vous aurez besoin de l’approbation de la haute direction et de la bonne approche de la gestion du changement. L’équipe de direction de votre organisation devra encourager les membres du personnel et leur faire comprendre que l’ancienne façon de faire n’est plus une option.

Choisissez la bonne philosophie du changement en fonction de la situation et des objectifs propres à votre organisation. C’est elle qui définit votre orientation et le rythme du changement. Dans le cas d’un objectif à long terme, une approche de longue haleine peut être requise en prenant le temps de créer l’engagement organisationnel, d’établir l’adoption et d’atténuer les points de résistance.

Le changement peut également influencer la culture, et il est essentiel de former des plans exhaustifs que les employés considèrent comme justes et raisonnables, puis de les partager efficacement de sorte que votre équipe comprenne la raison derrière certaines de vos décisions.

Si vous visez un changement rapide, comme l’adoption des signatures électroniques pour numériser vos dossiers, votre philosophie du changement sera probablement différente. Votre équipe de direction pourrait décider de mettre en œuvre son logiciel préféré en une seule étape. Toutefois, cela pourrait entraîner de la résistance en interne. Voilà pourquoi la pratique exemplaire suivante devient intéressante.

Procéder une étape à la fois

Communiquez clairement et invitez vos travailleurs à perfectionner leurs compétences indépendamment et naturellement.

Pensez à procéder graduellement selon une approche agile. Plutôt que d’introduire un changement massif en une étape, l’approche agile divise une grande initiative de changement en petits pas, par exemple, en déployant progressivement un nouveau système.

Ces quatre pratiques exemplaires pour faciliter les changements importants peuvent vous aider à établir une fondation solide pour votre milieu de travail de demain. Combinées avec l’utilisation proactive de données, de statistiques et de rapports, elles peuvent ouvrir la voie des occasions stimulantes pour le secteur public dans les prochaines années.

Avec la bonne stratégie, des données précises et des structures hiérarchiques solides, vous progresserez rapidement vers l’atteinte des objectifs gouvernementaux dans les domaines de la diversité, de l’équité et de l’inclusion, de la durabilité, de la responsabilité sociale organisationnelle et plus encore.

Contactez-nous

Pour en savoir plus, communiquez avec Melanie Fix, consultante principale, à l’adresse [email protected] ou avec Katie Hayes, directrice, Services numériques de MNP, à l’adresse [email protected].

Points de vue

  • 02 septembre 2022

    Des solutions de rétention au-delà des conditions

    Voici un article portant sur l’attraction et la rétention de main-d’œuvre publié dans Informe Affaires, écrit par Carole Messaoudi, associée et Martin Jean, directeur principal.

  • Confiance

    31 août 2022

    Foire aux questions : La nouvelle taxe canadienne sur les produits de luxe et son incidence sur les concessionnaires

    Les concessionnaires canadiens se posent beaucoup de questions sur les effets de la Loi sur la taxe sur certains biens de luxe sur leurs activités. Dans ce document, MNP répond à la plupart d’entre elles pour vous aider à vous adapter et à vous conformer à cette loi.

  • Confiance

    29 août 2022

    Le développement durable au Canada : Évolution des risques et des possibilités

    Le Canada se dirige vers la carboneutralité. Êtes-vous prêt? Prenez connaissance des plus importantes conclusions de la récente table ronde de l’IAI sur le développement durable.